Uncategorized

UNIVERSITY OF WESTMINSTER LONDON

Posted on

Advertisements

GIVENCHY RESORT 2020

Posted on

Clare Waight Keller visite la rue pour trouver sa collection pour Givenchy. Malheureusement, son univers de la rue se borne à l’avenue Montaigne ou à Oxford Street. Voulant canaliser le monde des citadins au cours de leur trajet quotidien, qu’elle perçoit comme une limousine avec chauffeur, bien sûr un “Hubert” mais de Givenchy. Cette anglaise, en faisant zig zag avec le Brexit qui traîne dans l’air, nous présente une collection supermarché, un magasin “Inno Vation”  qui se découvre de l’arrière.

Elle est éblouie par sa couture à en perdre un peu la tête, comme tous les nigauds qui courent le jupon et oublient la prudence, une britannique de l’an pire, pour cet aimable Hubert de Givenchy qui grand dieu doit se retourner dans sa ronde !

Le mélange qu’elle nomme “Streetwise” ressemble donc à des vestes en jean déchirées, à un blouson d’aviateur en peau de pêche qui semble être un symbole d’élégance à la française qui n’a plus cours. En inclinant son aiguille vers une tendance bourgeoise, elle disperse des rangées de boutons en or sur toutes les vestes comme une piste d’amarsissage. Un grand pull camel et un manteau d’inspiration militaire avec une ceinture rouge vif du plus beau “méfait”. Des boutons ronds gravés de l’emblème G apparaissent en rangées diagonales bien ordonnées à partir de la taille d’une robe droite en crêpe noire sans manche. Read the rest of this entry »

UN METRO NOMMÉ DÉSIR

Posted on Updated on

Je me souviens encore de l’odeur sèche des poussières métalliques du métropolitain. En ce temps là, il ne sentait ni la miction, ni l’huile de McDo. Je revois les paillettes de silex sur les marches des escaliers, brillantes comme des étoiles les jours de pluie. Je me remémore le poinçonneur à la mine triste assis sur sa drôle de petite boîte et rêvant à des contrées lointaines, il faisait un petit trou dans le billet et ses confettis se cachant sous sa veste finissaient au lilas dans son appartement. S’il m’avait donné sa poinçonneuse, j’aurais bien fait des petits trous dans les marches des escaliers pour voir ce qui se cachait derrière les étoiles les jours de pluie.

L’attente du train sur le quai était souvent raccourcie par une barre de chocolat convoitée dans cette boîte en argent qui me rappelait le coffre aux secrets de ma sœur ; un distributeur automate que je voyais comme un robot imaginant à l’intérieur un homme de petite taille distribuant les friandises seulement aux enfants sages… Enfin, arrivant dans un grand bruit, comme l’armée de Gengis Khan qui déferlerait de ce trou noir du bout du quai, comme un dragon tout flamme dehors de couleurs vertes et rouges, avec à sa tête un conducteur impassible qui ressemblait avec son béret à mon voisin de pallier.

Les portes s’ouvraient avec un chuintement profond en expulsant l’air comprimé, on m’apprenait à me ranger sur le bord du quai, à l’écart des portes pour que les voyageurs puissent descendre aisément, puis nous montions dans le wagon. Le meilleur de celui-ci était en tête. Là, je pouvais observer le barreur de ce vaisseau fantastique celui qui, comme par magie, fermait les portes d’un seul bouton, dans un claquement sec des loquets qui retombaient dans leur logement métallique. Read the rest of this entry »

BIEN MAL ACQUIS NE PROFITE QU’APRÈS

Posted on Updated on

Voici le plus grandiose exemple de crétinismes illuminés qu’il fut possible de rencontrer : Anna Sorokin amoureuse de la mode, et sous le faux nom d’Anna Delvey, fausse héritière allemande, a été accusée d’avoir volé plusieurs centaines de milliers de dollars pour financer son style de vie extravagant, une tout-à-l’égout qui demande sa statue. Avec ses sacs Chanel et Hermès, ce qui marque le mauvais goût de cette pétroleuse qui est « un roseau dépensant », a escroqué aux investisseurs d’une banque et à plusieurs marques de luxe françaises plus de 200 000 dollars. Si l’homme est poussière celle-ci ne voulait pas être aspirateur. Condamnée jeudi pour vol « bien mal acquis ne profite qu’après, paraît-il ! » Celle-ci risque, quand même, 15 ans de prison.

Un style de vie somptueux, avec séjours dans des hôtels de luxe, escapades internationales, pour sa garde-robe elle s’invite chez les meilleurs designers Français, elle avait également tenté mais sans succès de réunir 22 millions de dollars pour ouvrir un club artistique exclusif à Manhattan. Cette petite inculte avait échoué en arrivant devant quelques experts cultivés car à la question du peintre Van Gogh, elle aurait répondu : « je ne souhaite pas monter un Sex Shop ! Oui bien sûr le fameux « Van Gode » !!!. Seuls les employés du luxe se sont laissés bernés par cette rouleuse dans la farine, et voilà donc à quoi sert la culture, avoir la capacité de démasquer les Apostas roulure germano moche en plus. Read the rest of this entry »

VOYOUCRATIE S’ABSTENIR

Posted on Updated on

Construire un réseau de gens bienveillants, un réseau de gens bien éduqués où les voyous seront irrémédiablement rejetés aux oubliettes de l’histoire ou dans cette cavité naturelle du gouffre de Padirac. Les jeunes, d’aujourd’hui, sont des pères conscrits pour qui la bassesse est leur nourriture. Vils rampants et adeptes de donner des brevets de moralité, ils sont eux-mêmes la finesse de la flagornerie et de la supercherie. Ils veulent rentrer dans nos réseaux pour nous infecter et réaliser leur besogne de malignité et de perversion. Ils sont des bêtes féroces et sanguinaires des Marmontel et des ennemis de Jean-Jacques Rousseau, des esprits, si long, si lent, si lourd.

Il utilise les autres et les copies comme ferait une Xerox des années 80, sans qualité, ni définition, croyant avoir inventé l’écriture comme en Mésopotamie en -3500 Avant-Jésus triste. Leurs femmes sont des demi-mondaines prêtes à tout jusqu’à une “fêle à scion” sous le bureau de leurs futurs clients. Les voici, ces trentenaires, appelés de ce nom ronflant “Millennials”.

Incultes et agoraphobes, ils cultivent “les bulbes de narcisses” et leur égoïsme est aussi étendu que la lac Victoria. Comme “une mère intérieure” ils ont encore leurs nounours pour dormir car cela les rassure quand ils viennent d’escroquer un travailleur de son dur labeur qu’ils revendront des millions à leur seul profit et pour ne rien en faire, juste acheter des Nabuchodonosors au Nikki Beach de St-Tropez. Read the rest of this entry »

UN ORIENT-EXPRESS POUR VUITTON

Posted on Updated on

Vendredi, LVMH annonçait l’achat de l’opérateur de voyages de luxe Belmond Ltd., propriétaire de l’Orient-Express, ainsi que des hôtels Copacabana Palace à Rio de Janeiro, pour un montant de 2,6 milliards de dollars.

Fondé, il y a plus de 40 ans, à la suite de l’acquisition de l’hôtel Cipriani à Venise, Belmond est présent dans 24 pays avec un portefeuille de 46 hôtels de luxe, de restaurants, de trains et de croisières fluviales. Ses revenus ont été de 572 millions de dollars. «Belmond offre des expériences uniques aux voyageurs avisés et possède plusieurs actifs exceptionnels dans les destinations les plus recherchées», a déclaré le Seigneur des Arnault.

«Son patrimoine, ses services innovants, son excellence d’exécution et son esprit d’entreprise résonnent avec les valeurs du groupe et sont complémentaires de nos propres maisons « Cheval Blanc » et des activités des hôtels « Bulgari ». Cette acquisition augmentera considérablement la présence de LVMH dans le monde de l’hôtellerie ». Read the rest of this entry »