Uncategorized

HERMES SANS ESTEAM

Posted on Updated on

Véronique Nichanian pour Hermès est aussi utile qu’un soutien-gorge sur une Femen, elle ne sert à rien. Elle est aussi utile qu’une ceinture de sécurité dans un avion en feu, et a un brillant avenir mais derrière elle. L’estime que j’ai pour cette maison est comme “un savon sous la douche “, elle ne cesse de diminuer pour atteindre les profondeurs de la Fashion Week, si vous voulez avoir un créateur moderne ! Choisissez en un dans les écoles d’Esmod International, il y a un vivier qui est sûrement trop proche de la maison.

YOHJI YAMAMOTO ENKA

Posted on Updated on

L’espace est noir. L’onde est sombre comme le gouffre obscur du masque. Il n’y a pas d’étoile dans l’azur de Yohji, la fascination de la nuit l’emporte par les vents de janvier, dans l’espoir d’une lueur dans le crépuscule. Voilà l’alchimiste chromatique plus proche chaque jour de Soulage et qui joue avec le métal, car le coeur n’est jamais si bien en équilibre que sur le tranchant de l’acier.

Complainte japonaise de Tsukakoshi, comme ce vieux marchand fortuné qui n’a d’yeux que pour Fumiko, une geisha d’une beauté exceptionnelle, et l’homme, avec son obsession pour une partie spécifique de son anatomie, atteindra une intensité dans sa passion si forte que cela le conduira au bord de la folie.

Chaque vêtement défile au son d’un style musical traditionnel dans sa vocalise appelé l’Enka ou la ballade médiévale similaire dans le doux pays de France, ce qui prouve que l’homme du Soleil levant connaît bien notre pays. Un travail ciselé pour l’homme comme un bijou de toute beauté, voici la meilleure collection de la Fashion Week qui vient d’éclore à Paris.

Anonymode

ANGUS UN BLUFF SUR LE MOI

Posted on

C’est un label masculin, dit contemporain « Angus Chiang », créé en 2015 qui présente des modèles inspirés de la culture taïwanaise du créateur. Fusion culturelle asiatique avec un design collant aux différentes cultures qu’il a connues. Certains disent qu’il a un extraordinaire sens de l’esthétique, de l’humour et de la jovialité, je dirais aussi triste qu’un Suisse sous antidépresseur.

En 2017, nommé pour le prix LVMH, il est invité à la Semaine de la Mode Masculine de Paris. Pour faire plaisir au Seigneur, sa collection s’appelle « She and Their Red Lips » – traduisez « Elle et leurs lèvres rouges » – en parlant des bimbos qui achètent leurs maquillages chez Castorama.

Inspiré par sa vie et ses expériences de lecture, « Cornebidouille », sa collection de fin d’étude « Sailing to the Moon » fut présentée à Londres, (moi qui croyais être invité sur la lune). Ses créations futuristes de pompons aux couleurs vives lui ont valu la première place du prix international du spectacle : un vrai cirque dans la profession ! Du « Live » avec invités triés sur le « mollet », la seule collection en présentiel, la Chambre Syndicale n’a même pas pensé qu’elle aurait pu organiser les shows ailleurs qu’en France. Read the rest of this entry »

LE DIABLE S’HABILLE EN NADA

Posted on

Condé Nast promeut Anna Wintour au poste de responsable du contenu, le contenant n’étant plus visible certainement. Edward Enninful, le très célèbre rédacteur en chef du Vogue britannique succédera-t-il à la Wintour ? Néanmoins, il est, lui aussi, promu directeur de la rédaction européenne du Vogue.

Partir, c’est crever un pneu ! et malgré une année difficile pour Anna Wintour, qui a été marquée par de nombreuses rumeurs selon lesquelles elle quitterait Condé Nast cet été, elle a été promue responsable du contenu mondial, mardi dernier. Le diable ne s’habille toujours pas en Nada. Wintour, la terreur des faubourgs de l’industrie de la mode, le Bescherelle de la Fashion Week, l’une des cadres les mieux payées de la société, occupera le poste de directeur éditorial mondial de Vogue, tout en continuant à superviser Vogue U.S, car l’éditeur cherche à rationaliser ses éditions internationales après avoir fusionné les activités américaines et internationales il y a deux ans et à réduire les coûts dans un contexte de pandémie mondiale qui a durement frappé l’industrie des médias.

Afin de compenser la chute des recettes publicitaires, Condé Nast a licencié et mis à pied 100 personnes supplémentaires et réduit les salaires. La nomination d’Anna représente un moment charnière pour le groupe. C’est quand même un revirement, car il y a six mois à peine, son avenir au sein de la société était mis en doute par des allégations selon lesquelles elle avait créé un environnement négationniste pour les employés de couleurs de la société. L’affaire du patron de Fox ne se reproduira pas ! Read the rest of this entry »

AZ FACTORY

Posted on

Qui se cache derrière ce nouveau venu de la Haute Couture ? Le « suce peine » est insupportable comme l’aurait dit Didier Grumler. Un peu d’histoire ne fait pas de mal à nos méninges qui sont souvent dans la profession issus d’enfants prématurés de Quasimodo. C’était cinq ans après une sortie brutale de la maison Lanvin, et par cette si distinguée Madame « Shaw Show » du Groupe « Faux Then », que le créateur « Altesse Elbaz » lança sa nouvelle marque de mode, « AZ Factory », un clin d’oeil probablement à Andy Warhol. Mais, dans la profession, entre les bimbos et les attachées de peste incultes, personne n’aura remarqué ! Opération conjointe avec le conglomérat du luxe Richemont, pour les non-initiés qui possèdent entre autres, la marque Cartier. Ce label » AZ Factory » se définit comme une marque qui utilise la technologie et l’innovation pour créer une mode de luxe pour tous et toutes ! (même pour les gens des ghettos de la région parisienne ?) Je doute quand même que son altesse ait déjà fait une visite en banlieue à part peut-être Marly-« Le-Roi ».

Selon les créateurs, AZ Factory est « construite autour des idées fondamentales d’amour, de confiance et de respect. Nous parlons à nos clients comme à des amis« . Les amis de mes amis sont mes amis disait, je ne sais plus qui, mais là il faut avouer que le message marketing est fort ! Et, ne nous prenant pas pour des imbéciles, ces messieurs de la famille du luxe du pays de la montagne, ont attendu quelques années avant d’inscrire Alber au calendrier des couturiers pour que cela passe inaperçu. Mais peut-on refuser une demande du groupe Richemont ? Read the rest of this entry »

LES COLLECTIONS DU MOIS DE « JOINT »

Posted on

Sur les scanners de la police, on peut entendre plusieurs individus qui discutent des marques Françaises : « Tu veux combien de Vuitton lui dit l’un. Tu me mettras trois Dior répond l’autre. Il est vrai que Dior est toujours addict ». En réalité, les scanners de la Maréchaussée balayent toutes les fréquences des dealers de banlieues qui ont choisi de nommer chaque produit par code du luxe. Ainsi, un kilogramme de cocaïne, c’est trois sacs Vuitton, deux sacs de méthamphétamine, quatre sacs Chanel, et ainsi de suite… On savait déjà que dans le luxe « la came isole de force » mais, vous avouerez que cela prend des directions insoupçonnées.

Alors après avoir pris en otage la marque Lacoste et les casquettes Gucci pour qu’elles apparaissent dans les clips de rappeurs des banlieues, grands copains de ma fille, qui lui permettent de faire 2 millions de vue sur Internet – Rappeurs, plus d’ailleurs, fils de famille que voyous – le luxe continuera à nous étonner dans sa capacité à rentrer partout, et surtout, là où on ne l’attend pas. Le drogué, il se pique le bras, le couturier se pique le doigt et l’anglais, il « speaks English ». Read the rest of this entry »

PAR MON VIBRANT MA SOEUR

Posted on

C’est étonnant comme ces parisiennes célibataires, qui n’ont pas d’enfant, s’occupent des rejetons des autres ! Et si je regarde autour de moi : le fait que Cupidon, au hasard, butte par bonheur sur ces célibataires en priorité n’est pas toujours un hasard. Et cela ne semble pas perturber le petit monde des métropolitains grands égoïstes devant l’éternel, qui mettent souvent la « charia » avant les bœufs. Pour les célibataires, le monde est souvent cette balle au bout d’un élastique : ils ont beau l’envoyer loin d’eux ou d’elles, c’est selon. Elle leur revient prestement et inlassablement dans leur figure.

Règle numéro un pour un célibataire, l’autre a toujours raison, surtout si vous voulez arriver à vos fins. Les sociétés rejettent ainsi cruellement, depuis toujours, ce que la biologie commande de rejeter, la nature a toujours raison. C’est pour vous dire que le marché est ouvert, surtout pour la maison du Maître de Granville. Voilà donc les attachées de poste de la Maison « J’Adior » qui parient sur la journée des célibataires. L’hôpital qui se moque de la charité !

C’est la malédiction de la raison, une célibataire, déprimée depuis des mois qui réfléchit sur la maladie de trop réfléchir ! Mais une certitude apparaît à ces donzelles la corrélation entre le malheur et l’incontinence de leur raison ou comment elles sont devenues stupides en continuant à rêver du prince Charmant, ce bel homme efféminé qui porte des pantalons roses et bouffants, et la voilà au prise avec une interrogation que peut-être celui-ci serait Gay. Read the rest of this entry »

PARIS FASHION WEEK 2021

Posted on

Paris Fashion week is firming up with plans for 19 physical fashion shows including Franck Sorbier, Dior, Hermès, Chanel and Louis Vuitton and a number of presentations, even as fears mount in Europe over spiraling cases of the coronavirus and fresh cross-border measures cast uncertainty on travel plans.

Paris will welcome 84 brands during the week, which runs Sept. 28 to Oct. 6, according to the latest list released Monday by the Fédération de la Haute Couture et de la Mode. The Fédération said it is working closely with local authorities, passing on recommendations to brands planning to hold events in the French capital and working with regional health authorities to draw up specific protocols for the shows and presentations, in fact some bullshits as usual. For the first show Mr Morand arrived one hour late, at the end of the show, that’s the way iti is . And as usual what will happen is that nothing will happen.

Anonymode

MOURET ÉGOÏSME, MOI DE 365 JOURS

Posted on

Un miracle pour celui qui est né à Lourdes ! Roland Mouret est le deuxième partenaire du lancement de Luxury Stores et la première marque britannique indépendante à rejoindre Luxury Stores d’Amazon. Savent-ils qu’il n’avait fait que trois mois au studio Berçot pour un « apocalypto » général de son cursus. Celui-ci est parti vivre à Londres et, depuis il cultive toujours la haine du Français, cette haine insondable et irrépressible d’un ancien mannequin devenu créateur grâce au Harper’s « Hazard ».

Après qu’Oscar de la Renta ait annoncé sa participation au nouveau projet de luxe d’Amazon, voilà ce fils de boucher végan et qui, pourtant, est fan de la société « Astek », déclare que sa nouvelle alliance avec le géant du numérique lui rappelait une autre grande décision qu’il avait prise il y a deux décennies, rejoindre le site de commerce électronique Net-a-porter, et ainsi devenir, le virtual must des Quartiers.

Il décrit Amazon comme « la prochaine frontière » de la mode et du luxe en ligne. Cela fait partie de la réinitialisation de l’industrie de la mode, certainement un visionnaire, donnant sa vision d’une autre « Galaxy ». Il faut battre le fer quand il est chaud, facile à dire car quand il est chaud c’est « son femme » qui repasse. Le monde de la mode et de la vente au détail a peut-être été bouleversé depuis le lancement de Net-a-porter, mais n’oublions pas que derrière, il y a la Financière Richemont, qui pèse 2,43 milliards d’euros, et que seul marche sur le site les créateurs qui ont du talent, et la légitimité de Richemond certainement plus grande que celle d’Amazon. Read the rest of this entry »

LA COLONISATION DU LUXE PAR LVMH

Posted on

Il y a aujourd’hui dans notre société deux types de firme ; celles qui ont des concurrents et celles qui ont un monopole. Ces deuxièmes profitent des milliards de dollars engrangés pour transformer la société du futur. Les technocrates ont disparu avec leur costume gris et ont été remplacés par des jeunes entrepreneurs ingénieurs à capuche et casquette de baseball, et avec les données qu’ils collectent, ils comptent bien prendre la place des Etats qui sont aujourd’hui défaillants. Depuis leur bulle, ils échafaudent tous les scénarii pour guérir les maux de nos sociétés et ceux du monde entier, en créant un réseau qui rapproche les individus. Ils créent un univers qui bouleverse radicalement celui-ci.

La science et la technologie ont cessé de servir les hommes. C’est la technologie maintenant avec les smartphones qui deviennent nos maîtres, et c’est 24 heures sur 24 sous l’œil de ces nouveaux moyens de communication que le monde de George Orwell se construit sous nos yeux, et nous, nous regardons ailleurs. Depuis le début de l’humanité, jamais les intérêts privés avaient fait main basse sur tout un secteur d’activité. Il faut se poser la question : comment une invention comme internet, qui est supposé rapprocher des gens, outil de démocratie, ait été accaparé par des intérêts privés aussi rapidement ? Read the rest of this entry »

CÉLINE PAS TIK COMPLÈTEMENT TOK

Posted on Updated on

C’est sur la plateforme TIkTok que, chez Céline, Hedi Slimane, le « Clubinard », nous raconte son histoire des années 80 après nous avoir raconté la saison dernière celle des années 1970. Plateforme qui ne compte seulement qu’environ 5 000 spectateurs, et sur laquelle nous avons pu suivre en direct son défilé printemps-été masculin, avec des mannequins qui se promènent sur une ancienne piste de course automobile près de Marseille, probablement cause : proximité des vacances oblige.

Read the rest of this entry »

CHANEL BLACK AND BLUES

Posted on Updated on

Si le nom d’acide est celui de sa musique, cela n’est pas un goût âpre que j’ai dans la bouche, mais plutôt celui d’un bonbon aussi tendre qu’une guimauve que l’on dégusterait au coin d’un feu de bois au fin fond du Yosemite park. Comme un basculement, qui nous fait chanceler et que nous ressentons, un retournement que la Covid a surement secoué d’une vague aussi forte que la mélodie des cris de révolte et des rimes aphones, la maison tremble des soubresauts des marteaux piqueurs qui la rénovent. Read the rest of this entry »

MON PÈRE AVAIT RAISON !

Posted on

Mon père avait raison ! Non, ce n’est pas une pièce de Sacha Guitry, mais la raison du grand Jacques, président des Métiers d’Art entre autres, et qui avait compris, avant tout le monde, que ces métiers étaient essentiels et indispensables à la survie de la Haute Couture ! Seul, il l’était, contre les Pierre Saint Laurent, Yves Berger, et Didier Grumler & Cie qui se sont toujours farouchement opposés à cette vision. Au final : « Mon père avait raison… »

Et voilà, que la Covid-19 vient appuyer sa raison. Après cette Fashion Week de Paris, la mode démontre que les Métiers d’Art sont intemporels et nécessaires à la survie de cette exception culturelle à la française. Ils sont à eux seuls le contre-pied de ces jeunes incultes qui ne savent rien faire et qui ont un avis sur tout et surtout un avis, alors qu’ils ne sont que des conseillers véreux de grands groupes Américains, grands ordonnateurs d’idées de circonstance. Métiers d’Arts comme un contre-pied à ces bimbos ayant le culte de Narcisse et dont la mode ne les intéresse seulement parce qu’elle renvoie le reflet du miroir de leur vanité.

Je me délecte de voir ces jeunes diplômés : verrier, ébéniste, couturier, plumassier, et bien d’autres, dans des secteurs d’activités qui leur donnent une satisfaction totale dans leur accomplissement personnel. La Covid-19 aura eu cette vertu ; celle de faire bien comprendre que ceux qui prennent des photos et assistent aux Fashion shows ne sont rien par opposition à ceux qui créent de la valeur. Les créateurs eux-mêmes sont mis au rang des accusés, car seuls, ceux qui fabriquent quelque chose de leurs mains, sont raison. Je ne parlais pas bien-sûr de Franck Sorbier et de sa technique de compression, qui fait de lui le seul Maître d’Art des couturiers, l’équivalent du Trésor Vivant au Japon. Read the rest of this entry »