PFW

HEDI SLIMANE QUITTE ST LAURENT

Posted on

slimane

Hedi Slimane quitte la maison St Laurent. Le groupe Kering n’ayant pas pu se mettre d’accord pour sa rémunération, celui-ci quittera la maison avant les prochaines collections de couture. Pour l’instant, les rumeurs persistantes sur sa prochaine arrivée pour diriger la maison Scaparelli n’est pas confirmées.

Hedi Slimane, compte tenu de sa notoriété mondiale, n’aura aucun mal à trouver une maison en Europe, ni aux USA. Hedi Slimane, né à Paris le 5 juillet 1968 (47 ans), est un photographe et styliste Français vivant à Los Angeles. Il est, aujourd’hui, à la tête de la création chez Yves Saint Laurent.

En avril 2002, Hedi Slimane est le premier designer homme à recevoir le prix international (International designer) du Conseil des créateurs de mode américains, CFDA, New York, des mains de David Bowie, qu’il habille pour ses tournées. Il crée notamment le stagewear de groupes tels que The Libertines, Daft Punk, les Franz Ferdinand, The Kills à leurs débuts, mais aussi Mick Jagger, Beck, Jack White.

Anonymode.

Read the rest of this entry »

Advertisements

DES BIJOUX HAUTES FANTAISIES

Posted on Updated on

bagueIl y a des liens particuliers entre les bijoux et nous ; certains d’entre eux nous rappellent un bon souvenir et il y a ceux dont on ne peut pas se passer comme un talisman. Aujourd’hui, il y a des tonnes de petites et de grandes créatrices qui méritent de prendre un peu la lumière. Leur travail est parfois meilleur que celui des grandes marques. Les bijoux Hautes Fantaisies d’Elzbieta Klemensowicz habillent les cous, les bras et les mains des femmes. Adoptée par Iris Apfel la papesse de la mode Américaine, elle déborde d’un imaginaire, aux sources d’inspiration multiples. Cette polonaise tire son inspiration en parcourant Paris allant de Montmartre aux salles des musées, du marché serpette au fin fond des rues colorées du 14ème .

Installée à Paris depuis vingt trois ans, la créatrice polonaise a emporté dans son imaginaire ses interprétations des années folles, de la Renaissance française, de l’époque baroque, du romantisme russe et des contes des Mille et une Nuits.

“La nature produit des merveilles incroyables, des motifs, des formes, des matières et des couleurs qui inspirent mes créations”. Read the rest of this entry »

FRANCK LIKE A SORBIER

Posted on Updated on

FRANCKSORBIERSorbus aucuparia, more commonly called rowan and mountain-ash (although the latter name may be used for several other distantly related trees), is a species of deciduous tree or shrub in the rose family.

It is a highly variable species, and botanists have used different definitions of the species to include or exclude trees native to certain areas; a recent definition includes trees native to most of Europe and parts of Asia, as well as northern Africa. So you can imagine what a name means.

Nobody knows how to take us for a long memory trip, except Franck Sorbier. Few years ago Franck Sorbier’s GIANTS re-interpreted the long travel of Gulliver. The carpediem realistic vision makes us travel in another world. This year it was the ballerina dancing in a middle off the temple of Ankor. Franck Sorbier presente the Fashion shows should be. The power of imagination, the power of creation are the print for the futur generations. Read the rest of this entry »

LE GENIE DU DESIGN A LA FRANCAISE

Posted on Updated on

SalmsonAu début des années 50, les marques françaises de haut de gamme disparaissent les unes après les autres. Bugatti n’est déjà plus qu’un souvenir, Delage et Delahaye connaissent leur hallali avec leurs châssis obsolètes, tandis que Talbot et Salmson s’enfoncent dans les difficultés financières. Une marque de la French Touch reste mythique, c’est la Facel Véga mais aujourd’hui qui la connaît ?

Nom légendaire, le summum de l’automobile en France, jamais égalé… Pas moins de 360 ch boîte de vitesses mécanique de Pont-à-Mousson (Pont-à-Mousson voilà une autre marque) transmission automatique un couple monstrueux et un rapport poids-puissance phénoménal de cinq kilos par cheval d’où l’appellation HK 500 choisie en référence à ce rapport (Horse per Kilogram en anglais). Read the rest of this entry »

HERMES PRESENTE AVEC H&M A PARIS

Posted on Updated on

H&MH&M et Hermès étaient au calendrier de la mode de la fashion week de Paris, mais les deux marques n’ont absolument rien en commun, à l’exception de la première lettre de leur nom.

Pour Hermès, le mot même «nouveauté» doit être un anathème, car sa vision est de construire un avenir de son passé ? Ce fabricant de selles Françaises qui est assis sur son séant patrimonial vient de rentrer dans une ère nouvelle où le travail artisanal d’exception d’autrefois devient une industrie de délocalisation. Tirer vers le bas, les produits ne feront pas exception aux autres groupes, le H de Hermès deviendra peut-être le H du Hibou du groupe Kering.

Les entreprises du luxe, qui offrent plus de marketing et plus de lisibilité sur Internet, viennent de comprendre que c’est une mauvaise approche de transmettre la quintessence de leur travail et la qualité de leurs produits alors qu’ils mutent pour automatiser afin de répondre à la demande. Le luxe, c’est d’abord une émotion sur le produit. Cette vision est transmise par les meilleurs blogueurs qui sont des passionnés. Plutôt que faire un discours marketing formaté, de payer des Égéries pour porter les produits, les marques devraient plutôt se réapproprier le sens émotionnel de leurs produits. Read the rest of this entry »

RICHEMONT QUITS FORNAS

Posted on Updated on

fornasRichemont’s Chief Executive, Bernard Fornas, has announced that he would be retiring from the luxury goods company at the end of March. The Frenchman, who previously led the Richemont’s giant Cartier jewelry business, has been joint head with Richard Lepeu since April 2013. Mr. Lepeu will now become the sole Chief Executive of Richemont, which also owns upmarket Swiss watchmakers IWC, Piaget and Jaeger-LeCoultre.

Mr. Fornas who was born in 1947 and who run an executive search company avenue Matignon before leading Richemont, will also leave his positions on the senior executive and management committees at Geneva-based Richemont. However he will remain a non-executive director. He will be replaced on the senior executive committee by current Cartier CEO, Cyrille Vigneron.

Mr. Fornas joined Cartier in 1994 and over the following 22 years made an “outstanding contribution to the profitable growth of that Maison and to the Group in general,” said Richemont in a statement. Read the rest of this entry »

NEW CREATIVE DIRECTOR AT DIOR’S

Posted on Updated on

JonathanSaundersJonathan Saunders, hailed as one of the most exciting and captivating fashion designers of the London showcase, has just been nominated the new Creative Director of D (but it is not D for Dior , but D for Diane) . To welcome him at D, his first capsule collection will be first presented in London and not in Paris as usual. Dior has ordered a new weapon of mass creative construction for the Dior label and makes a mockery of the Paris Fashion Federation – Shame on them!

Born in Scotland, Saunders graduated from Glasgow School of Art in 1999 with a BA in Printed Textiles, going on to graduate from Central Saint Martins in 2002 with an MA with distinction in Printed Textiles. Besides, his creative understanding of fashion has resulted in collaborations with dancers, artists and interiors companies alike.

Whether designing carpets for The Rug Company, installations for the V&A or costumes for choreographers, the key codes of his house’s aesthetic – innovation, craftsmanship and a creative use of pattern and colour– have been translated into numerous different manifestations, each to resounding acclaim. Read the rest of this entry »

LE LUXE, UNE REALITE CACHÉE

Posted on Updated on

capucineLes rois du luxe “made in France” propose la visite de leur Atelier Français !  Mais là où ils sous-traitent une part de leur production à bas coûts restera une journée non pas particulière mais seulement une particularité. En effet, pour faire face à la demande ou réaliser des économies, les grandes marques ont une économie de fabrication souterraine.

Nous sommes Avenue Montaigne, où les touristes Japonais multiplient les razzias sur les doudounes en taffetas (1 150 euros) et les chemises en popeline à col inversé (290 euros). Mais 130 euros pour un tee-shirt blanc, tout de même ! «Admirez les finitions, insiste le mannequin vendeur, en caressant la broderie près du cœur, exactement là où est le portefeuille.

Pour atteindre cette perfection, nous engageons les meilleurs artisans nous dit-on ?  Mais, vérification faite dans la cabine d’essayage, l’étiquette du polo porte la mention «made in Turkey».

Magie du luxe ! Pour raconter leur métier, les grandes maisons françaises vantent leur fabrication, leur savoir-faire pluri-séculaire, le tour de main incomparable de leurs ouvrières des délocalisations ! Read the rest of this entry »

IMPOSSIBLE IS FRENCH NOT SYDNEY

Posted on Updated on

TOLENADO2“How can a collection like the one you’ve just seen be delivered to the shops tomorrow?,” said Sidney Toledano, Chief Executive after the Dior’s show.

“That would mean we’d manufactured it six months ago and put it in the fridge … When you put a collection in the shops the following day, that means that the selection from the runway has already been made — you’re taking a risk.”

This is concerning the ‘See now and buy after the show’. Mr Toledano is right because for a large company like Dior “impossible” is probably a bad word, but for luxury company miracle is possible. It is surprising that such a group like Dior that the “just in time” process does not exist.

Here, we are not talking about Haute Couture but Ready-to-Wear and therefore the techniques of fabrication are different. To produce Ready-to-Wear you use automatic machines and thus you surely not need six months to produce the collection, unless you talk about the whole collection. Read the rest of this entry »

GHESQUIERE CHEZ CHANEL ?

Posted on Updated on

vuitton2Pour cette collection Automne-Hiver 2016, Nicolas Ghesquière nous emporte pour une aventure à travers le temps et le cœur de la Maison Vuitton ; gratter, déterrer les vestiges d’un malletier visionnaire et refondre les icônes d’hier pour les clientes d’aujourd’hui. Il définit une héroïne qui est toujours en mouvement, dont les ressorts et le dynamisme sont l’élégance. Il forge son propre patrimoine pour mieux imprégner la maison de son empreinte. Il combine classicisme avec la vitalité athlétique de la femme moderne comme un vrai explorateur.

On nous dit que la culture est ce qu’il nous reste, quand tout le reste, a été oublié. C’est la même chose pour la mode. Cette collection Automne-Hiver se déplace à travers le temps, pour supprimer les frontières de la mémoire. Revisiter affectueusement le passé pour inventer un présent avec un avenir.

L’artiste Justin Morin a créé la colonnade du show : composée de cinquante-sept colonnes. Il est inspiré par son travail « Melted Bones » (2011), une sculpture en béton et des miroirs brisés. Read the rest of this entry »

SHIATZY CHEN PARIS 2016

Posted on Updated on

canal2Shiatzy Chen est une maison de mode taïwanaise, fondée en 1978 par Wang Chen Tsai-Hsia, qui est souvent désignée comme la Chanel de Taiwan. Son style peut se résumer en trois mots «néo-chinois chic”, où l’esthétique de l’habillement et de l’artisanat chinois sont combinés avec des styles occidentaux.

En utilisant les caractéristiques de conception tirées de la culture chinoise tels que les colliers mandarins et les motifs chinois, Shiatzy Chen offre à un large public une couture originale et attractive.

En 2010, le magazine Forbes a classé Wang comme l’une des 25 Chinoises les plus influentes de la mode mondiale. Wang Chen Tsai-Hsia est née en 1951 à Changhua. Elle n’a pas été formée dans l’industrie de la mode ; l’apprentissage de son métier se fera en travaillant à l’usine de son oncle.

Son mari, Wang Yuan-hong, homme d’affaire dans le commerce du textile, a fondé la Shiatzy International Company Limited en 1978. A Taiwan, Shiatzy Chen montre ses collections de la saison en cours à ses clients VIP, qui achètent les vêtements pour leur propre usage, plutôt qu’à des acheteurs professionnels qui cherchent à acheter des styles pour la saison suivante. Read the rest of this entry »