PARIS FASHION WEEK 2018

FASHION WEEK PARIS SEPTEMBRE

Posted on Updated on

Cette année, la maison du Seigneur des Arnault, j’ai nommé “J’adior”, passera devant Jacquemus pour les présentations de septembre:; “Seigneur oblige”. Et c’est Gucci qui clôturera les débats avec un défilé en fin de soirée au Palace, la légendaire discothèque parisienne redevenue récemment à la mode, là où Didier Grumler avait courtisé T-Ardi-con et où certains, par “privilège”, pour les gens des deuxièmes bureaux officiaient en coulisse.

Slimane fera ses débuts chez Céline ce qui fera le buzz sur les media sociaux ainsi que dans le monde de la mode. Ce défilé est prévu un vendredi soir à 20h30 ; un changement par rapport à Phoebe Philo qui a toujours mis en scène ses événements en plein jour, un malheur pour nous, et Slimane le roi du noir dans une nuit de Paname en bon notaire arrivera au dernier “acte”.

Quant aux maisons comme Carven, dont l’avenir se jouera prochainement devant le Tribunal du Commerce, Vanessa Seward qui a été délaissée par son parrain APC, et qui cherche un nouveau financement, ne seront pas présents. De nombreuses maisons françaises en recherche de créateurs dont trois marques emblématiques comme Lanvin, Nina Ricci et Lacoste, vont s’abstenir de présenter cette saison. Comme annoncé précédemment, le designer star Japonais Jun Takahashi d’Undercover a également quitté le podium féminin pour se concentrer sur la mode masculine.

Par contre, les maisons comme Mugler et Courrèges, toutes auréolées de leurs nouveaux créateurs organiseront leurs premiers défilés. C’est Casey Cadwallader pour Mugler et Yolanda Zobel pour Courrèges. Souhaitons leur bonne chance, et espérons qu’ils auront l’intelligence de nous inviter, mais cela c’est moins sûr ! Read the rest of this entry »

Advertisements

HERMÈS UN LUXE DE LUXURE

Posted on Updated on

Une bataille d’héritage, à plus de deux milliards d’euros, se déroule secrètement au sein de la famille Hermès où quand un cheval de “Trois” ou un Américain à Paris vient chercher l’argent qui lui est dû cela fait du bruit dans les écuries, mais d’Augias. De quoi réjouir le Seigneur des Arnault qui se portera probablement à la rescousse du groupe pour prêter si nécessaire ce pourboire. C’est la banale histoire des familles françaises où l’on voit le jour de la mort du père arriver chez le notaire les fils et filles adultérins qui viennent, comme pour la soupe populaire, réclamer leur dû de la vie passée et dévolue des défunts. Mais, cette soupe est un potage à deux milliards d’euros.

C’est la vénielle histoire de ces groupes familiaux qui, à travers le prisme marketing, veulent donner la vision de leurs familles au-dessus de tout soupçon, des “soies blanches” comme des colombes que les corbeaux noirs survolent le jour de la procession des familles endeuillées. C’est la fable d’une famille et d’une maison de cuir qui monte à crue et qui voulait se faire plus grosse que le “beauf” et qui finira par chuter par cette petite escarmouche mal calculée pour tomber dans les bras du Seigneur du Luxe qui attend sa proie comme un félin. Read the rest of this entry »

UN MENSONGE ORDINAIRE

Posted on Updated on

Cela a été une grande désillusion pour les élèves de troisième année à qui on avait promis que le rapprochement des écoles de la Chambre Syndicale avec l’IFM ne viendrait pas affecter leur quatrième année. Or les écoles avaient besoin d’une année pour restructurer le nouveau cursus du grand conglomérat de l’enseignement du rasoir et de la machine à produire des animaux savants de la couture Française.

C’est Pascal Marrant qui s’y colle. En bon économiste, il prépare un discours de florentin, si policé, pensant que son intelligence devant les élèves de troisième année sera suffisant pour cette opération de camouflage. Il n’en a rien été du tout. Certains voyant arriver la supercherie lui feront rendre gorge de les prendre pour des incultes inintelligents et imbéciles. L’avantage d’être intelligent, c’est qu’on peut toujours faire l’imbécile, alors que l’inverse est totalement impossible, n’est-ce pas Monsieur Marrant ? Votre nom est maintenant le plus justifié du monde de la mode, monter des murs autour de vous comme un “Franc Maçon”, que vous ne voyez même plus la réalité du nombre de florentins courtisans qui vous entourent et vous conseillent.

Donc, en bon élève économiste, le Marrant neurone était arrivé, voulant dire aux élèves présents qu’ils étaient bons pour attendre un an dans la plus grande oisiveté, à attendre que la réorganisation du rapprochement des deux écoles se terminent. Read the rest of this entry »

USINE A GAZ ET PESTES DE PRESSE

Posted on

Une célibataire endurcie se réveille la bouche pâteuse d’avoir trop bu l’avant-veille après sa 1250ème soirées de speed dating, afin d’espérer trouver, enfin, le prince charmant ! Les cheveux en bataille et gras, cette célibataire endurcie sillonne son appartement (15m²) pour atteindre sa cuisine dévastée par la vaisselle qui stagne depuis 15 jours. Elle trouve enfin une tasse à café à moitié propre ! Après avoir bu ce nectar «eau de vaisselle», son cerveau, à la vitesse usuellement lente, se met à s’activer sous l’effet du Paic (citron ou pas) qui avait coulé dans l’évier. Et merde, se dit-elle d’un ton si distingué, j’ai oublié que c’était aujourd’hui la présentation de la collection de mon nouveau poulain.

Tout en avisant un mégot périmé dans un cendrier prêt à couler comme le Titanic, elle appelle illico sa stagiaire, de quelques printemps sa cadette, toutefois, notablement précoce sur le plan du livide. Elle lui demande de filer voir la collection. Tu me rappelleras dit-elle et tu me feras un bref feedback pour mon article. Merci, Marie-Chantal. A quoi bon remettre à demain ce qu’on peut faire avec ses pieds. Read the rest of this entry »

ME ABLOH LVMH

Posted on

Louis Vuitton a embauché le designer, Virgil Abloh. Virgile ! me dit la baronne, une vraie épopée qui lui donnera peut-être l’immortalité ! En tout cas, pour le design masculin de la marque, le fondateur de Off-White succède à Kim Jones et présentera sa première collection en juin prochain à Paris.

Mais, attachez vos ceintures. Off-White, le chantre de la sangle de sécurité aura été repéré par Michael Burke quand il était chez Fendi, et celui-ci aurait déclaré « je suis ravi de voir comment sa créativité innée et son approche disruptive (mot savant pour le bordel) l’ont rendu si pertinent, non seulement dans le monde de la mode mais dans la culture populaire ». Et, pour le populaire, Vuitton s’y connait !

Populaire, le mot est lancé. Comment la marque Dior Homme devient, d’un côté plébéienne et de l’autre, elle cherche à rentrer au musée. C’est la future star de Dior Homme ou la main mise des Afro-américains sur la mode française ? Ont-il une légitimité ? Ou cela n’est -il qu’un feu de paille pour faire un peu plus de buzz ?

Ce viril Virgile, à la fois DJ et diplômé d’architecture – Cela n’avait pas été un succès avec Raf Simons ! – était également l’ancien directeur artistique de Kanye West. Oui oui, himself. Le mari de la Kardashian, qui montre son postérieur à toutes les sauces. Virgile collectionne les casquettes et, via son label Off-White, il propose une vision plus post-mortem que post moderne, une vision à la Didier Grumler. Read the rest of this entry »

LANVIN, OLIVIER LAPIDATION

Posted on

Le Groupe Fosun a commencé le grand ménage. Il se sépare de son directeur « arts’typique », Olivier Lapidus et de son directeur « latéral » Nicolas Druz. Joann Cheng, présidente de Fosun Fashion Group, a été nommée Directrice générale de la maison. Les collections féminines seront conçues par une équipe interne, car le vers à soie filait un mauvais cocon et les chinois en ont déduit que cela ne pouvait par être pire.

Cheng a plus de 20 ans d’expérience dans la haute direction, probablement, confondant haute finance et Haute Couture. Ancienne du groupe américain, General Electric, espérons qu’elle va électriser la marque. Mais, il est vrai qu’entre les uns qui ne connaissent pas la mode, les autres qui n’ont jamais fait d’études, et les florentins pique-assiettes, elle trouvera certainement sa place facilement avec un fond chinois de plusieurs milliards de dollars.

Madame Electric, dont le mot a pour racine le mot grec « êlektron » – espérons qu’elle soit libre – aurait déclaré que « Lanvin était une marque emblématique et légendaire avec un potentiel immense ». J’aimerais ajouter « ja volt » pour une ancienne de GE. Un esprit facile lui aurait donner une information post-Mao, mais, entre la facilité qui pond sans effort et la fécondité laborieuse, il y a un abîme de possibilités pour les esprits qui réfléchissent. Là, où il y a de la « Cheng », il n’y a pas de plaisir dit-on, la chinoise est ainsi, quand elle plonge dans l’eau, elle a des idées, quand elle en sort, elle sèche. Read the rest of this entry »

ISSEY H2O

Posted on Updated on

Un tissu dont les plis réguliers ont été cousus et formés par la vapeur, un H2O mais le « H » pour harmonie. Le plissé du soleil levant se caractérise par des plis très fins en haut et plus profonds en bas pour apporter un effet unique. C’est sous l’impulsion d’Yssey que le plissé poussiéreux va reprendre des couleurs. C’est, en effet, sous l’aiguille d’Issey Miyake qui, en fait sa signature, que le plissé revient au goût du jour, alors que la mode contemporaine avait mis les plis à l’écart. Pourtant, Issey ne ramène pas sa ‘fraise’ nous dit la baronne qui allait m’asséner des vérités premières sur la plissure, la seule, d’ailleurs, qu’elle connait, c’est celle sur laquelle elle est assise.

Un véritable emblème de Haute Couture, rares sont les artisans plisseurs qui sculptent encore la matière à la main. En Bretagne, les « Plissés de France » perpétuent la tradition depuis 1956 pour les maisons les plus prestigieuses. Les plis (plats, ronds, creux, évasés, accordéons) sont calibrés dans des métiers en carton réalisés sur mesure qui vont mouler le tissu. Un «soleil» peut compter jusqu’à 60 plis réguliers de 3mm à 1cm de large et il est de bon aloi pour le maître japonais. Read the rest of this entry »

KERING MONTAGE OFF SCORE

Posted on

Des perquisitions ont été ordonnées dans le cadre d’une enquête pour fraude fiscale menée par un procureur de Milan le 29 novembre 2017. Celui-ci reproche à Gucci, filiale du groupe français Kering, d’avoir dissimulé 1,3 milliard d’euros d’impôts en sept ans en localisant artificiellement ses profits en Suisse, via un montage financier passant par le Luxembourg et les Pays-Bas. La brigade financière a fouillé, pendant trois jours, les bureaux ainsi que les domiciles des trois directeurs de la marque, tandis que le PDG, Marco Bizzarri, est cueilli par les policiers à l’hôtel Park Hyatt de Milan.

D’après les juges de Milan, il semblerait que ce n’est que la partie émergée de l’iceberg, car des documents montrent qu’il ne s’agirait pas seulement d’une affaire Gucci mais plus largement d’une affaire Kering. Le numéro deux mondial du luxe se serait constitué un trésor de guerre d’environ 2,5 milliards d’euros depuis 2002, un préjudice pour l’Italie, la France et aussi le Royaume-Uni.

Au sommet de ce montage, on trouve deux sociétés : Kering Holland et Kering Luxembourg. Une tirelire remplie de milliards, conçue pour certainement un besoin en fond de roulement. Mais sûrement aussi pour répondre à des problématiques d’attaque d’éventuels raiders, comprendra qui veut. Read the rest of this entry »

CHLOÉ L’EMPIRE DES SENS NOMADE

Posted on Updated on

Après des années d’absence, la marque Chloé a finalement décidé de revenir, pour offrir aux femmes un nouveau symbole romantique d’une senteur délicate audacieuse et aventureuse. Nomade, c’est son nom, un souffle floral et chypré qui débute par l’odeur fruitée de la mirabelle et explose ensuite dans un freesia plus frais et légèrement poivré. Je “mire la belle” et l’essence s’achève par une mousse de chêne boisée légèrement terreuse que nous devons au nez Quentin Bisch.

Idéal pour les journées ensoleillées et les belles soirées d’été au crépuscule qui parfois enivre le ciel, il séduira toutes les aventurières des temps modernes, prêtes à découvrir de nouveaux horizons. On reconnaîtra son sillage partout où on le sentira et dans tous les lieux où il voyage et se dissipe en nomade en s’évaporant comme dans une pensée de Lavoisier. Son esprit nomade le pousse à s’adresser à toutes les femmes dans le monde et il possède incontestablement une part d’universalité. Avec son flacon en verre réalisé par Pochet et du Courval, le flacon s’inspire du sac bandoulière Drew de la marque et avec sa répartition de verre parfaite en forme de goutte d’eau idéale, perdue dans le désert pierreux de l’illusion et de l’imagination. Read the rest of this entry »

MORT D’UN PRINCE DE LA COUTURE

Posted on Updated on

Hubert Taffin de Givenchy, plus connu sous le nom d’Hubert de Givenchy, né le 20 février 1927 à Beauvais et mort samedi dernier, il etait un grand couturier français, créateur de la marque de haute couture Givenchy. Il aura, tout au long de sa carrière, Cristóbal Balenciaga comme mentor, qui le soutiendra, le financera et l’encouragera. Avec sa marque, Hubert de Givenchy traverse les décennies, mais reste un couturier majeur des années 1950.

Issue de l’ancienne noblesse française, Hubert James Marcel dit “comte” de Taffin de Givenchy est destiné par ses parents à une carrière juridique et apprend le droit dans une étude de notaire, mais sa vocation naît à la découverte du travail du couturier espagnol Cristóbal Balenciaga.

En 1945, à dix-sept ans, il quitte Beauvais pour s’installer à Paris. Il intègre l’École Nationale Supérieure des beaux-arts et travaille chez Jacques Fath. Il poursuit son apprentissage chez Robert Piguet et Lucien Lelong, sur les recommandations de Christian Dior. En 1947, il devient le premier assistant d’Elsa Schiaparelli avant d’être nommé directeur artistique de la boutique de la couturière place Vendôme.

Il crée sa propre maison de Haute Couture en 1952, d’abord rue Alfred-de-Vigny puis au 3, avenue George-V. Le 2 février 1952, Hubert de Givenchy présente sa toute première collection Haute Couture avec Bettina Graziani à la tête des relations publiques. Read the rest of this entry »

MANISH ARORA UN PAPILLON FAUNE

Posted on

Thubten Sangpo n’est pas un sanglot comme on aurait pu le supposer. Manish Arora ou le bouddhisme brassé avec Kamakura, que ma voisine avait confondu avec « Kamasutra » ; une ex-avocate Russe qui, autrefois, tirait sa subsistance à passer sa langue sur ses lèvres en signe de satisfaction devant l’idée d’un mets succulent qui n’était autre que son patron. Beaucoup plus de léchages que de plaintes qu’elle consignait à foison pour le Barreau. Read the rest of this entry »

MA CONCIERGE A UN VUITTON

Posted on Updated on

Un nouveau magasin Louis Vuitton, rue Beaubourg, me dit la Marquise de la Nymphe Enfeu, cela n’est pas vraiment extravagant, car la vente d’occasions se porte bien. Un Cash Express, chantre du magasin de la crise, propose une source regorgeante et profonde de sacs de luxe multi-marques. J’ai même vu un « Kelly » qui, d’ailleurs, n’est pas resté très longtemps en vente car la marque des tourneurs en rond – j’ai nommé ceux qui pratiquent l’Axel piqué – est venue le racheter pour le remettre en vente certainement dans la boutique du Faubourg.

Protection du patrimoine et des marques étaient claironnées aux actionnaires de Louis Vuitton, mais, qui peut protéger sa marque aujourd’hui ? Avec les revendeurs de « second hand », l’internet et la contrefaçon ainsi que tous les supports de vente mondiaux, et ne parlons pas des clientes qui s’y mettent en alimentant le marché de l’occasion. Les marques sont soumises à toute sorte de tortures et personne ne peut l’empêcher même pas le Seigneur des Arnault.

Entre la contrefaçon, qui règne en maître sur les marchés parallèles de la planète comme un sésame ouvre-toi, « Allibaba et les quarante voleurs » qui s’activent à grand coût de promotion mondiale, vous pouvez trouver la marque Louis Vuitton n’importe où. D’ailleurs, regardez le sac à main de votre femme de ménage qui vient travailler avec son speedy LV achetée pour noël au « Kilo Shop » du coin. Parfois, il lui est donné par la Vicomtesse comme étrenne qu’elle s’empresse de revendre sur internet. Read the rest of this entry »

CHANEL VERT DE GRIS

Posted on

On pourrait dire que Karl Lagerfeld était sorti du sous-bois pour nous présenter cette présentation de prêt-à-porter 2018/2019, et nous aurions pu voir la couleur de l’automne dans les “presques mort doré” au vu de l’invitation. Moi, je n’ai vu que la couleur vert de gris. C’est un service de sécurité impressionnant qui nous accueille à l’entrée du Grand Palais et nous sommes parqués sur le chemin de halage avant d’être fouillés comme des bestiaux qui vont prendre un wagon pour la Pologne.

Toutes les Vuittonnesses et les Baronnesses étaient présentes et elles arboraient leur nouveau sac “mamelle” pour certaines et, pour d’autres, leur dernier “Mac charnel”. Difficile de maintenir une pénombre d’automne dans un lieu baigné par le soleil de mars. Mais, Chanel n’a aucune limite, rien n’est impossible même celui de mettre un brouilleur de portable afin que les  journalistes ne puissent pas retransmettre en live le show de la maison aux deux C. La “fourrire” est de retour me dit la baronne. Non, tu rigoles, je lui répondis. Non, je te promets. Bref, en effet, fausse ou vraie, peu importe, la fourrure est de retour chez Chanel, et cela va remuer dans les chaumières des bobos parisiens du Châtelet et institutionnels de Péta qui viendront voir la prochaine fois les “Pétas” qui m’entourent à foison. Read the rest of this entry »