FASHION WEEK MILANO 2017

GUCCI DES RUINES ROMAINES POUR MILAN !

Posted on Updated on

C’est sur des ruines que Gucci installe sa couture, des ruines qui, au demeurant, devraient être romaines, mais, pour le cas de figure, elles seront milanaises ! Chacun pense qu’Alexandre Michel qui décrypte la mode comme un costume de scène, n’a pas plus de goût qu’un garçon coiffeur, mais il en a le look. Par contre, certainement pas le New Look.

Il n’est pas un esprit facile, mais entre la facilité pour pondre sans effort et sa fécondité laborieuse, voire quelquefois douloureuse, il y a un abîme d’incompréhension pour les esprits qui cogitent. C’est un homme à couture rare, et quand il a une idée, il la cuit et la recuit, non pas dans son jus, car il n’en a pas. C’est un esprit d’une sécheresse supérieurement sec, une compréhension de la mode en surface, avec ni sentiment, ni enthousiasme, ni idéal et ni profondeur, un talent physique comme celui du dessinateur à l’emporte-pièce, ou encore comme celui de l’enlumineur de cartes de géographie.

Tous les égouts sont dans la nature, et pour ces métiers et cette industrie, il faut somme toute, de temps à autre vidanger. Il découpe en empaquetant la couleur, il laisse aux yeux de l’esprit la sensation insupportable de deviner un message peu ou prou compréhensible. Que l’on me passe le mot, ce n’est finalement qu’un faiseur de bric-à-brac. Read the rest of this entry »

Advertisements

PORTS 1961, UN BRIN DE COLETTE

Posted on Updated on

C’est le début de la fashion week Milanaise qui commence saupoudré non pas de parmesan mais de parmi-gigolo. La collection démarre par la marque “Ports 1961” au Musée National des Sciences et de la Technologie, Leonardo de Vinci. Le créateur Vukmirovic présente une tendance graphique où des signes cabalistiques sont imprimés pour nous transmettre le mot «amour» en image subliminal. Pour l’icône de la mode à la Colette, un T-shirt le point levé, comme pour nous faire comprendre qu’ils sont adeptes du Fist-fucking. Ah, amour, amour quand tu nous tiens !

Le directeur de la création, Milan Vukmirovic, s’interroge, et donne des sweets avec “Black Lives Matter” imprimés bicolore, comme s’il voulait faire passer le message aux jeunes : “c’est le temps pour vous de connaître un peu le côté rétro de cette époque d’or des années 60 à 70, où le monde s’amusait.

Le co-fondateur du célèbre concept Parisien, ouvert en mars 1997, Colette, responsable de l’image globale du magasin (vitrines, merchandising visuel) et de tous les achats (meubles, objets de design d’intérieur, cosmétiques, Prêt-à-porter féminin et homme, et… j’en passe) montre une collection construite comme une armoire normande. Normal pour un acheteur de meuble !

Présentant des shorts et des pantalons imprimés des motifs tribaux : “amusants ou intéressants ?”, comme disent les Anglais quand cela ne leur plaît pas du tout. Read the rest of this entry »

L’EFFLUVE DES JOURS DE GABRIELLE

Posted on Updated on

chane5Chanel lance à l’automne un nouveau parfum féminin nommé “Gabrielle Chanel”. Il sera dévoilé à l’automne prochain par la Maison de la rue Cambon, 15 ans après le lancement de « Chance », la maison pense probablement que de continuer à associer la marque Chanel à KL doit changer.

Mais, prendre comme égérie Mademoiselle Chanel, qui reste collée à l’image de l’interview de Jacques Chazot, c’est-à-dire, une vielle femme aigrie dégommant Yves St Laurent. Cette même femme, qui avait libéré les femmes de leur corset, était finalement enfermée dans un carcan intégriste intellectuelle réactionnaire et amoureuse du passé.

Quatre films « autour de l’insoumission, la liberté, la passion et l’allure” ; valeurs qui ont gouverné la vie de Gabrielle Chanel et qui restent aujourd’hui encore une inspiration pour toutes les femmes » nous dit le communiqué lavage de cerveau du groupe Chanel.

Une liberté de ton qui devrait transparaître dans la nouvelle création olfactive, mais qui de fait n’est pas réelle car il n’y a pas plus sectaire que la marque Chanel. Sectarisme d’une marque pour les influenceurs qui ne sont jamais invités aux shows de la maison, et protection de leur créateur fétiche qui n’a plus besoin d’être protégé de la presse puisque maintenant il est sourd, et, par conséquent, il n’y n’entend plus rien à la mode, car sa mission est atteinte : avoir marqué de son image dans le monde de la mode. Mais, sa notoriété, à l’échelon de l’univers, n’est finalement personne. Read the rest of this entry »

MAX MARA SUR DU VELOURS

Posted on Updated on

canal

Le velours signe son grand retour dans nos placards. Seventies quand tu nous tiens ! Chic, il donne une allure folle à la silhouette de la femme. Une matière à nouveau tendance cette saison. Max Mara use et abuse de ce qu’il évoque : “Renaissance italienne, élégance et raffinement des étoffes”. Les créateurs jouent sur du velours. Pour l’hiver, rien de tel ! Plus du tout désuet, il habille une femme filiforme. Les tons chauds oscillent entre le marron chocolat et le rouge bourgogne. La collection est sublime ainsi que les mannequins qui ne sont ni trop maigres ni trop pulpeuses et d’une proportion parfaite. Read the rest of this entry »

DOLCE & GABBANA 2017 MILANO

Posted on Updated on

leblogdemodeL’Italie à mes pieds, et devant moi le monde. Quel champs pour mes désirs ! C’est la botte située en Méditerranée et, pour la mode, il faut avouer, c’est plus qu’une chance : elle a influencé un nombre incroyable de pays, dont la France, par sa culture, son histoire, sa langue…

C’est parce qu’une louve, autrefois, a allaité deux enfants que des siècles et des siècles chanteront sa puissance. Elle est la fille de Mars et la fille de Vénus nous disait Horace. A côté de cette brillante civilisation, des Empereurs romains aux génies de la Renaissance, une escale conduite par Dolce and Gabbana qui nous rappelle que le produit italien est roi et que la quintessence de l’Italie, c’est sa nourriture et sa Mode.

Cette culture particulière, originale, que nous découvrons grâce à ses robes, l’art de vivre italien, comme un lieu magique de rare beauté où nous serions toujours sous le charme du premier instant, où le pays nous à happer. Il existe un mystère profondément italien celui du luxe suprême et de la sophistication. Des riens qui font tout : cuir, chaussure, design d’une voiture, Il s’agit d’abord de plaisir et d’émotion avant même de parler du produit lui-même.

Avec sa puissance et sa dynamique ascendante, ses lignes fuselées, racées comme prête-à-bondir pour manger le monde. Read the rest of this entry »

UN RICHARD, SINON RIEN !

Posted on Updated on

KLEddie Trump et Jules Trump ont trouvé un pigeon en la personne de notre mascotte préférée, Karl Lagerfeld va contribuer à la conception d’un immeuble résidentiel à proximité de Miami.  Un immeuble après des photos, des cravates, des chemises etc … Bref, notre couturier Français germanophone, se voit déjà en chef de chantier, et il s’y connait car le chantier qu’il laissera de la marque Chanel après lui est grand !!!.

Son travail sera important car il donnera les premiers dessins, et sera conseil en relation sociale, lui qui n’en n’a pas, mais c’est toujours comme cela, les gens qui parlent le plus de ce qu’ils ne connaissent pas vraiment – très Français et vraiment très Français.

Mais, l’immeuble sera novateur nous dit-on. Il comprendra des services de commande dans le dressing room directement connectée à la maison Chanel en cas du ‘Chérie, je n’ai plus rien à me mettre”. Bref, une bagatelle de 39 millions de dollars pour un 100 m2, une paille, Karl Lagerfeld envahie la plus grande maison de retraite de l’Amérique, Read the rest of this entry »