BREAKING NEWS

ALL COMES FROM NOTHING NY 2018

Posted on

Read the rest of this entry »

Advertisements

RETOUR DE LA PANTHÈRE

Posted on

La montre Panthère de Cartier lancée en 1983 et interrompue en 1996 aurait pu être oubliée dans les tiroirs du temps. Pourtant, Cartier a décidé de nouveau de miser sur elle et de la relancer en 2017. Le désir du PDG, Cyrille Vigneron, est de recentrer l’offre horlogère de la marque sur la clientèle féminine, mais, l’ancien de Vuitton, avec son intuition légendaire, le pousse également à penser que cette montre correspond parfaitement à notre époque. Élémentaire, mon cher Watson, car ce dernier, en effet, demande à Richmont 25 millions de dollars pour avoir utilisé une de ses photographies sans sa permission dans une publicité de Cartier. Un Watson qui veut s’approprier la “panthirreux” me dit la Baronne, c’est comme un Géricault, un peintre français dont la trompette était le violon d’Ingres.

La montre Panthère, lancée en 1983, a rencontré un succès immédiat avec plus de 600 000 montres vendues. Ce succès provient d’un postula de base où on trouve tous les codes de Cartier : les chiffres romains sur le cadran, les aiguilles en forme de glaive, la couronne octogonale sertie d’un cabochon et le bracelet bijou rappelant que Cartier est avant tout un joaillier. Read the rest of this entry »

HYUN MI NIELSEN

Posted on Updated on

Alors que les femmes présentes étaient, neurones au chômage technique, plus catins que satins très entendues et peu attendues, Hyun Mi Nielsen voulait se démarquer des choses induites des réflexes de la mode. Considérant que le passé nous amène à envisager l’avenir, le créateur fait le point sur les déchets de notre société et son recyclage va au-delà. C’est avec légèreté qu’elle donne à cette profession une nouvelle vision sur l’environnement : “Maître” à profit de nouvelles techniques de récupération pour sa collection. Voilà un objectif bien honorable.

“Il ne s’agit pas seulement de recycler en couture, c’est aussi la vision d’une nouvelle vie qui s’offre à nous. Il y a de la beauté dans tout ! Il s’agit de tout regarder avec un œil neuf : “Le génie, c’est l’enfance retrouvée en abondance”. Quand vous marchez dans la vie, votre histoire est le prolongement de l’expérience que vous rencontrez des odeurs, des pensées, mais aussi des humains de contrefaçon ! “

Il faut considérer qu’actuellement il est nécessaire de se retourner vers les collections précédentes pour créer et rebondir sur d’autres chemins. L’actualité des migrants, les animaux que nous sommes, tous ces sujets doivent nous permettre de porter une réflexion sur la terre où nous vivons. Et, comme Degas, jeter une esthétique basée sur le mouvement. Read the rest of this entry »

ELIE SAAB BLING BLINDE

Posted on Updated on

“Paris est une Fête” c’est le titre de la présentation d’Elie Saab pour 2018 ; un défilé avec un peu plus de plumes que d’habitude. Espérons au final que nous ne les aurons pas dans le fondement. Des robes diaphanes et des bijoux inspirés de “l’Art déco”, que le libanais ne connait pas personnellement, mais il en a souvent entendu parlé, les “Arrhes des Cons”. Une couture pour ceux qui cherchent leurs tenues pour les prochains “Wall of Fame” de la société du bling bling. Et, c’est avec une seule arme que le couturier crée, un balai qu’il porte, d’ailleurs, comme une épée et racle le ruisseau infatigablement. Toujours embêté devant une porte où il est écrit “il y a quelqu’un”. copain impénitent de la Baronne de la Cystite : “à vaincre sans baril, on triomphe sans boire”.

Le Libanais, le plus convenu de la Fashion Week, et dont les modèles habillent souvent les Baronesses et “Vuittontesses’ de la capitale du pays d”Hariri, Fifi, et Loulou”. La baronne, très adepte de la Saab mania, avait pensé au début de sa carrière qu’il était designer Suédois de son état, ayant vu la marque de sa voiture : une Saab 900.

Les plus belles beautés périmées s’étaient données le mot, engoncées dans leurs robes enfilées avec des chausse-pieds. Elles se collent les unes contre les autres, et pour certaines, ayant leur photographe personnel pour que ses voisines mortes de jalousie pensent qu’elles sont connues et reconnues, des cervelles tétraplégiques de la pensée alignées en rang d’oignon de durillon. Read the rest of this entry »

LES SICAIRES DE LA MODE FRANÇAISE

Posted on

Des photographes de mode légendaires, Bruce Weber et Mario Testino, ont été accusés par plusieurs mannequins de harcèlement sexuel. Le designer Alexander Wang vient de rejoindre Tommy Hilfiger, Proenza Schouler, Rodarte, Altuzarra et Thom Browne qui abandonnent la Fashion Week de New York, dont Tom Ford a ouvertement reconnu l’inutilité. Les créateurs de la Fashion Week de NY, adorateurs d’argent qui frustrent les gens de mérite, sont hors d’état de représenter et de parler de moralité, et ne peuvent donc plus représenter la profession.

En France, la plupart de la population française est déconnectée de la mode. La Fashion Week est devenue un sport de “télé-broadcasteurs” d’images à gogo. Jeudi soir, la Haute Couture n’a jamais semblé plus ridicule, plus déconnectée, plus hors de propos. C’est le râle de la mort que l’on entend, car les préoccupations sont plus commerciales que culturelles. Nous achetons plus par addiction et pression publicitaire que par émotion et plaisir pur. Nous ne croyons plus à la magie du vêtement ou à la satisfaction qu’un sac peu offrir. La cliente achète pour assouvir un manque, très bien recréé par les marques. Read the rest of this entry »

CHANEL LA CLOSERIE DES GAGAS

Posted on

La barbe alors ! On pourrait s’esclaffer devant le nouvel appendice du Kaiser, c’est l’art des jardins à la française pour Chanel, autrement dit la recherche de la perfection formelle et, en même temps, comme diraient les marcheurs, la majesté théâtrale et le goût du spectacle, cela vous va si bien, Monsieur. Dans votre vision toute germanique, vous construisez la mode avec des satins de supermarché, des filles maigres comme un jour sans pain, mais ayant rassasié les Porsches de leurs conquêtes qui vous servent de faire valoir. Vous multipliez les seins que l’on ne saurait voir, bouts d’épaule masqués et jupons en coup de vent, qui vous donnent mal au cœur.

La Victoire de Samothrace vous dégoûte-t-elle ? L’élégante maigreur de l’Armée du Salut vous plaît-elle, à moins que cela ne soit le mot “armé” qui vous parle du Paris de vos ancêtres. En maniaque, vous flairez le facile comme un chien flaire la truffe du Périgord. Vous êtes le Torquemada des maisons de couture, le Vespasien des lupanars (comprenez la chambre des louves). Mais, il est vrai, qu’en tant que germain, vous parlez aussi le “catin”. Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche et le Grand Palais devient la vôtre. Espérons qu’elle ne sera pas votre “sépulcre-couture”

Mais, pourquoi continuer ? La haine de la vieillesse, cette haine sournoise et basse des âmes pareilles à la vôtre, vous pousse-t-elle à faire, malgré le ridicule, des gestes les plus incongrus. Read the rest of this entry »

MOSCHINO MILAN 2018

Posted on Updated on

Après le porno chic, le bobo chic, le sadomaso chic, une nouvelle tendance apparaît : le bondage chic ou le concept de la femme à ‘régner’. La mode se réinvente toujours par ses déviances. La question est : pourquoi les grandes tendances sont-elles toujours liées au sexe, à l’alcool et à la drogue ?

On voit des clous et des chaînes sur les blousons en cuir. Les mannequins prennent des poses suggestives pour vendre toujours plus de viandes et de parfums de femme, des chaussures comme un appendice masculin. Il ne suffit plus d’exhiber des poitrines, ni de montrer des fesses !!!

Toi Hard, moi Sado, nous Bondage… Si Moche-innommable, les gourous de la profession ont remis la sexualité au centre de leurs images. Ils ont affiché leurs fantasmes. On peut voir des femmes harnachées de cuir et des femmes masquées comme la Guanyin qui est l’abréviation de Guanshiyin qui signifie “celle qui écoute les pleurs du monde”. Osez, il en restera toujours quelque chose. Les grands couturiers ont une clientèle très restreinte. Les femmes de la rue n’ont ni les moyens, ni l’envie de porter une laisse autour du cou. Read the rest of this entry »

JONDEAU REMPLACE KARL

Posted on Updated on

La marque “Karl Lagerfeld” présentera au salon du Pitti Uomo une collection réalisée par l’assistant personnel de longue date du designer, Sébastien Jondeau. D’ailleurs le label “Lagerfeld” et “Karl Lagerfeld” fusionnent sous une seule marque “Karl Lagerfeld”, qui sera présentée pour la première fois à Florence du 9 au 12 janvier. Sébastien Jondeau, qui est apparu dans les campagnes publicitaires de la marque et qui côtoie souvent le grand Karl, a conçu une gamme de vêtements allant des sweat-shirts aux smokings, inspirée par son style de vie et son amour du sport comme la boxe, espérons qu’il ne coud pas avec des gants.

La collection “Karl Lagerfeld” managée par Sébastien Jondeau, qui comprend le prêt-à-porter, les accessoires et les chaussures, sera lancée à partir du mois d’août dans les magasins “Karl Lagerfeld” en ligne sur karl.com et via des grossistes partenaires. “Mon style est très urbain, mais il peut aussi être assez strict et chic, puisque je peux passer du port d’un sweat avec une paire de Jordans à un costume trois pièces.”Il est auprès de Karl comme un buvard, il ne travaille qu’en sous-main. Read the rest of this entry »

THE WORST OF THE LONDON FASHION WEEK

Posted on Updated on

Une mauvaise conjugaison de couturiers croisés avec des coupeurs, mais seulement de rêve, faits plus pour la boulange que pour la manu-couture. Sorte d’humanoïde de contre faconde, c’est le plus bel exemple de couturiers chiqués, le triomphe de l’échec, l’apothéose du puffisme. Contents d’eux-mêmes, et cela n’est pas un pléonasme ! Ils donnent toute la puissance de leur non talent pour nous rendre ce monde encore plus moche, des élèves des écoles de Didier Grumler et de Pascal Marrant, sortant tout juste de leur apprentissage, des petits singes savants du marketing de circonstance.

Une idée fausse sur tout mais surtout une fausse idée de ce métier, des bons élèves bien notés, animaux savants qui n’avaient que pour but d’en faire un métier qui rapporte en laissant au vestiaire la passion qui aurait dû les animer pour devenir de vrais créateurs. C’est ce que nous appelons chez nous le degré zéro de l’inventivité, les créateurs de la « British Sombre » cherchant d’abord à se glisser comme des serpents dans une profession en pensant que personne ne verra le peu de talent que dieu leur a donné. Read the rest of this entry »

LE VEAU DOUX POUR GAUGHAN

Posted on

Graeme Gaughan, directeur artistique de “Tourne de Transmission”, trouve son inspiration dans le vaudou. L’inspiration est alimentée par le “démon du maudit” pour son ascension sur la scène masculine de Londres.

Haïti a galvanisé sa réflexion couture ! Après la naissance d’un bébé hier prénommé “Luxifer”, le créateur est dans la tendance plus “Veau” que “doux”. Un carnaval de couture enduit de peinture pour stigmatiser un macabre défilé, marchand d’histoire à la londonienne de Whitechapel, un Jack the Ripper de la couture, qui a pris ses quartiers sans  “Londres” d’un doute pour conquérir la capitale Britannique.

Un Vauban cerné par l’abstinence de la création et dont l’humanité est plus froide qu’un frigidaire passant ses vacances au pôle Nord. Une caricature d’homme de “Londres” qui n’a jamais vu le soleil et ne deviendra certainement pas une étoile. Une “Transmission” automatique qui beigne dans l’huile de vaseline, bref un trou du cru. Mais, sait-il que Jacmel fut fondé en 1698 par des colons français ? Le créateur aura certainement confondu ! Bienvenue dans la Fashion Week de Camelot.

Anonymode

LONGCHAMP D’INCULTURE

Posted on Updated on

Lancement d’un sac née d’une collaboration spéciale « Longchamp » qui sera disponible non seulement pour les fans en Chine mais aussi dans le monde entier. Quelle chance ! Le sac est pliable en cuir d’agneau plongé dans le bain de l’Attila de l’élégance, et en ajoutant une signature xyloïdique, une empreinte de pattes ‘Chino-Autri-chien’, signe de reconnaissance pour l’année de l’Empire du Milieu, comme un appel aux chiennes : le ronron habituel des marques de luxe qui confondent ferveur plébéienne et luxe aristocratique. Heureusement, en vente, seulement en Chine continentale.

De nombreuses demandes de la part de magasins aux États-Unis et en Europe, car les incultes et les sans goût sont maintenant partout sur la fashion globosphère.

Un sac à ‘papattes’ très populaire sur le « We Chat ». Un grand fourre-tout qui comporte une poche zippée supplémentaire à l’arrière pour contenir le téléphone de la Vicomtesse du Touchet-Rectale, d’une taille suffisante pour « un baise-en-ville », pratique ! Moi, je baise tout ce qui bouge me confie la Vicomtesse et, vous ? me demande-t-elle ? Moi ! Je ne bouge pas une oreille. De chien, bien-sûr ! Read the rest of this entry »