BREAKING NEWS

SORBIER POUR SCHIAPARELLI

Posted on Updated on

Dix heures du matin le 25 janvier, je regardais « pédébus » la collection de Schiaparelli sur mon Iphone X. Au corps enveloppé de vent et de lumière, ma première impression fut assez bonne, mais avec un arrière goût dans la bouche qui persistait. J’ai, en effet, trouvé cette collection de Franck Sorbier « Della Valle » superbe ! J’avais déjà trouvé, que la robe de Lady Gaga, pour l’intronisation de Biden, était très inspirée des robes du Maître des oiseaux inséparables du génie. Read the rest of this entry »

SANKUANZC PARIS 2021

Posted on

Artiste contemporain chinois connu pour ses performances vidéos et ses installations extravagantes, voilà la marque qui monte  Sankuanzc ou le Pic de “Branque”, qui pour atteindre des sommets ont grimpé sur la Tour Eiffel. On n’est jamais mieux servi que par soi-même. Une marque qui nous fait des chinoiseries sado-maso ayant attiré les gens de la chambre enchainée à leur bureau, il est vrai que là où il y a de la chaîne, il n’y a pas de plaisir.

Comme une princesse de conte de fées qui refuse de se faire embrasser car leur haleine a une odeur d’une organisation endormie depuis 100 ans. Mais si j’étais “Jésus”, je multiplierais les pains, mais dans leurs gueules. Chinois inventeur de l’anti- orgasme et même le plus voleur des usuriers refuserait d’hypothéquer son avenir, c’est pour vous dire. Bienvenue dans se superbe démarrage de la Fashion Week de Paris.

Anonymode

ZEGNA MONOCHROME

Posted on Updated on

Malgré la stagnation des présentations, la collection était ancrée dans la routine quotidienne qui a remodelé nos vies ces dernières années. Mais pleine de vêtements d’une simplicité séduisante, l’invitation à la collection Hiver 2021 d’Ermenegildo Zegna est arrivée sous la forme d’un film intitulé “The Re(Set)”. Alessandro Sartori a effectué le montage dans la nuit du jeudi au vendredi après-midi. Nous avons maintenant un peu plus de recul sur ce cauchemar viral qui a enveloppé l’humanité dit-il.

La dernière fois que Sartori a mis en scène un spectacle, nous étions encore pris dans la nouveauté de ce verrouillage mondial de nos vies. Les rues étaient vides, la nature exultait, et le créateur dans sa présentation virtuelle fait honneur à la nature, tout comme nous tous.

Un costume coupé sur le bord en pur jersey de cachemire, non pas tricoté mais tissé sur un métier et feutré ensuite pour un effet tweed. Pas de construction, pas de rembourrage, avec un haut qui ressemble à une chemise de cosaque, construit à partir de deux couches de cachemire. Read the rest of this entry »

PRADA LA RAF SI MONSTRE

Posted on Updated on

Raf Simons, le calviniste de la mode, vient de signer une nouvelle collection en collaboration avec Miuccia Prada qui ne doit pas connaître ses grands succès chez Dior et Calvin coin coin. Ce comptable architecte reste la matérialisation biologique du Designer d’aujourd’hui, c’est-à-dire une savante mutation génétique de très peu de talent, un soupçon de rien, et beaucoup d’arrogance mais assurément pas de poésie. Sa couture est comme La Fontaine affable. Sa mode n’a pas progressé d’un millimètre. Elle recule même. Mais, il est vrai que le seul examen qu’il a, à son actif, dans la couture, c’est ses analyses d’urine. Read the rest of this entry »

LE RETOUR DES ROUSSES

Posted on

Dans l’Egypte antique, la chevelure rousse est le symbole du feu infernal et du feu d’ici-bas qui consume les hommes du trouble et du désordre. Mais n’en vous déplaise, la rousse est de retour, indomptable, manipulatrice, longtemps caricaturée par la littérature comme au cinéma. C’est Netflix qui remet au goût du jour les femmes du désordre, enfin ! Voici donc les héroïnes aux flancs dorés qui ressuscitent les lyres d’antan et la fleur d’hyacinthe qui évoque le rayonnement de ces belles chevelures rougeoyantes, comme un soleil qui se couche éternellement. Elles ont marqué la télévision ces dernier mois, et cause Covid, les séries de Netflix ne tarissent pas d’éloge sur ce sujet.

Tout d’abord, la jolie rousse, incarnée par Phoebe Dynevor, qui fait son entrée dans le monde et sera séduite malgré elle par Simon Basset, l’arrogant Duc de Hastings, qui fait le plaisir de mes copines de 50 ans. Ensuite, depuis le fameux « Jeu de la Dame » (autre série sur Netflix) tout le monde veut apprendre à jouer aux échecs. Beth Harmon, interprétée par Anya Taylor-Joy, la rousse incendiaire et alcoolique qui peut baiser à foison après quelques verres de Southern Comfort, et jouer avec les hommes comme avec les pièces d’un échiquier dans toutes les diagonales.

Mais, l’agent Mulder garde ma préférence, (peut être parce-que j’avais autrefois une petite amie qui lui ressemblait). Dana Scully, qui incarne une scientifique sceptique remettant tout en question, n’est pas en reste sur la pavé de l’audience. La série X-Files est un joyau de la télévision qui continue de fasciner et la rousse elle continue de chercher des OVNIS. Je lui aurais bien indiquée la direction où elle était supposée trouver un gros objet très identifié. Read the rest of this entry »

PACO Y MA TUMI

Posted on

Le nom anagramme vient du grec ancien anagramma (renversement de lettres). Les “anagrammeurs” changent l’ordre des lettres d’un ou de plusieurs mots pour en former de nouveau. Cette pirouette peut alors avoir un sens caché, pour la plupart et pour le plus grand plaisir de l’utilisation de notre langue. Mais, ceux qui changent les mots modifient souvent le sens même de ceux-ci, et comme quelques copistes, ils pillent à foison en rebattant les cartes du design par leur turpitude, (anagramme de putride). Ces circoncis de l’esprit sont d’un ennui tel qu’ils pourraient postuler comme directeurs” des programmes de Cyril Hazouza. Ayant autant de charisme qu’une éponge humide, ils ouvrent probablement plus de braguettes que de dictionnaires.

Tumi a lancé ses premiers parfums pour hommes avec “The Fragrance Group”, un nom original vous en conviendrez ! Il l’impose chez Bloomingdale’s et sur des plateformes virtuelles vendues au prix de 100 dollars pour un 100 ml, l’original de Paco Rabanne se vend à la moitié du prix. Eléments techniques que nous donnent les marqueteurs maison, et attachées de peste, un bouchon à verrouillage hermétique, afin que le flacon ne s’ouvre pas pendant le transport ; une vraie innovation !!! C’est bien la moindre des choses. Read the rest of this entry »

LES FORMES DU PARFUM

Posted on

C’est en traversant une nuit de brouillard dans les rues sombres de Levallois-Perret, et en passant cette porte qui allait changer ma vie, qu’une lumière s’est allumée en moi tout à coup. Je rentre dans une étuve mijotante de ces êtres bouillonnants qui se concentrent sur leur feuille de vélin. Image qui va ensevelir bientôt mon destin et le faire gémir devant moi comme un soleil. Ce n’est seulement que maintenant que je perçois cette route comme un sémaphore, l’avenue du flaconnages de parfumerie. Un univers de couleurs et de senteurs s’ouvraient à moi, alors que je venais de la sueur et de l’huile de l’industrie automobile. Il y a quelque temps, il y a longtemps, il y a plus de quarante ans.

Avec la douceur des yeux d’un chat persan, royal comme un lys, Pierre Dinand a cette très noble pose d’un maître Yip avec sa veste à col Mao. Et bizarrerie de l’étrange, je perçois chez lui un homme aux sensations si fines qu’il sait voir aisément le souffle magique de ce monde. Il ne pouvait souffrir l’extraordinaire, car l’équilibre dit-il c’est comme la perfection d’un pendule, ce n’est pas d’aller vite, mais d’être bien réglée et de donner la cadence. Il est l’homme aux 1000 flacons de la planète, et dans ses dessins de fioles si cristalines, il verse les maux d’un monde d’égos qui tourne à l’envers, car certains sont plus égos que d’autres devant le sublime.

Un grand parfum n’est pas l’ouvrage d’un seul homme, il en convient, mais le résultat d’une constante de traditions raffinées et d’abnégation. Il y a dans un vieux flacon plus de mille années d’histoire, et lui qui n’en n’a que 60 seulement de métier, marquera pourtant la parfumerie française pour les mille et une années à venir, cela sera le pays du vol des Mille et une Nuits. Read the rest of this entry »

L’EMPIRE DES SENS BRIDGERTON

Posted on Updated on

Outre les scènes torrides de broute-minous dans les escaliers, la série Bridgerton de Netflix a enflammé l’ensemble de mes copines, effet mouillé de toutes les « bobones » parisiennes garanti sur fracture du métacarpe. Comment la série sur Netflix inspire les tendances de la mode du printemps 2021 ? Les placements de produits pour la mode américaine et les costumes opulents de la série contrastent avec les grandes maisons françaises, enfermées dans la pandémie, qui ne peuvent prendre l’envol de leur inspiration.

Et, si la mode se tourne vers les vêtements de sport, le cocooning wear n’inspire plus, et la popularité de la nouvelle série « Bridgerton » plaide en faveur du changement des vêtements confortables contre des vêtements plus fantaisistes pour rendre à la femme ses lettres de « roblesse. »

Adaptée des romans d’amour historiques de l’auteur Julia Quinn, et de son narrateur de style « Gossip Girl », ces opulents costumes inspirés de la société britannique de 1813, ainsi qu’un mélange de couples pluriéthniques, donnent à cette série un air de modernité au 19ème siècle. Read the rest of this entry »

QUAND ORWELL PARLAIT DE MODE

Posted on

Que se passera-t-il lorsque les premiers rangs de bimbos et de journaleux disparaîtront un vendredi dans les limbes du pacifique. C’était la question que tout le monde de la mode se posait pendant les attentats, mais voici la Covid qui vient définitivement supprimer ces grandes messes qui ne servent finalement qu’à brosser dans le sens du poil les égos de chaque créateur après Dieu, « un je d’enfant ». Pour certains, et pour la sexualité des autres, oubliant que l’amour est un besoin et que le sexe est juste une envie. J’ai besoin d’avoir l’avis de quelqu’un d’intelligent, connaissez-vous quelqu’un ?

Les designers et les marques se sont mis à l’action, en diffusant des émissions en direct, en créant des films, en entrant dans l’arène de la réalité virtuelle ce qui arrange grandement certains qui construisent les robes avec des gants de boxe, faisant ainsi disparaître définitivement les petites mains derrière le couturier et l’image de celui-ci glorifié pour devenir une icône.

Mais les semaines de la mode, quatre fois par an, sont trop longues, trop fréquentes, trop de voyages, trop de pression pour les créateurs, trop de gaspillage, mais surtout ne laissant pas assez de loisirs pour aller chercher des idées ailleurs ; celles des autres.

Tout d’un coup, tout le monde était chez soi, fini les partouzes de « fil en aiguille ». Les boutiques et les usines fermaient. Les créateurs retardaient leurs collections en restant dans leur atelier. Les vitrines se sont transformées en numérique comme les clientes d’ailleurs. Il ne restait plus qu’une solution : tout parier sur l’écologie et la durabilité, de façon à forcer ceux-ci à en finir d’utiliser des animaux morts et pour leurs clientes d’en terminer avec le grattage suite aux allergies diverses dues aux teintures de la Chine plus Populaire du tout. Read the rest of this entry »

JURASSIC PACK 2020

Posted on

Je cherchais de l’or, je n’ai trouvé que de l’ordure ! Bye Bye, Année de Merle ! Bye bye les crétins qui pensent qu’ils sont les seuls à être dotés d’une intelligence, tellement ouverts aux autres que leur cerveau en a profité pour se faire la malle. Bye bye les assassins de professeurs, qui ne parlent aucune langue correctement, et encore moins la leur puisqu’ils utilisent un patois qui n’a rien à voir au sémite littéraire que je connais. Bye Bye Donald “Fuck”, président qui s’accroche au pouvoir comme un morpion sur les bourses d’un eunuque infâme histrion, qui a la sexualité d’une Ferrari, “il n’en a pas”. Bye bye Greta “Tune Berge ” ; contraction “d’argent et de Stéphane Berge”, elle, qui après la marche pour le climat, a fini par monter dans l’une des voitures de son père qui a fait fortune dans les plastiques et conduit des bolides à la consommation ahurissante de trente litres au 100 kilomètres, abusant de la permission qu’ont les gens d’esprit d’être laid, le contraire d’une vraie sceptique : une fosse septique.

Bye bye aux grossiers personnages qui donnent des rendez-vous sans les honorer comme si vous n’étiez personne, des vermisseaux nés du cul de Desfontaines tellement pauvres que dans leurs Kinders, il n’y a pas de surprise. Bye Bye les vendeurs d’assurance qui prennent le pouvoir par hasard, et se croient investi de la purification de la société, en oubliant d’appliquer à eux-mêmes leurs résolutions, chiantes comme un réveillon de Noël chez des végétariens ! Bye bye les florentins et courtisans prêt à tuer leur propre mère pour laisser une trace de leur passage dans un univers qui est en constante expansion et dont ils ne perçoivent pas qu’ils ne sont personne à l’échelon cosmique, et ressemblant à un iceberg, sept fois plus “cons” que ce que l’on voit. Read the rest of this entry »

PIERRE CARDIN FUTURISTE

Posted on Updated on

Canal-Luxe sort de sa retraite hivernale pour parler de Pietro Constante Cardini qui s’en est allé, aujourd’hui, à l’age de 98 ans ; un age canonique pour un producteur de robes qui rendait les femmes canons ! Voilà bien ce qui définissait, celui qui a acheté il y a quelques années le Château du Marquis de Sade à Lacoste. Le prince du Futuriste de la Haute Couture, le dernier de l’ère Jacques Mouclier qui avait, avec beaucoup de brio, rendu ses lettres de noblesse à cette dernière.

Maître couture et homme d’affaires, il habille les Beatles dans les années 60 d’un costume noir à col Mao, une première passerelle pour la Chine. Cet Académicien des Beaux arts restera immortel. Il comptait parmi ses amis Jean Cocteau, Elsa Schiaparelli, Salvatore Dali etc… Le vinyl et la fausse fourrure fera sa renommée grâce au scandale qu’il provoqua et qu’il emprunta aux Pop art. La couture Française lui rend hommage avec beaucoup d’émoi et les gens de la mode, à l’esprit très ouvert, tellement ouvert que leurs cerveaux en ont parfois profité pour se faire la malle, donne toute sorte de détails mais c’est ainsi ! sur le dernier Prince de “Sa voie” mais couture qui disparait. Read the rest of this entry »

BURTON LA CHAUSSETTE McQUEEN

Posted on Updated on

La collection de la créatrice Sarah Burton pour Alexander McQueen est dépouillée et avec ses manches ballons, finalement c’est une collection peu gonflante. Peu de haute couture mais surtout une “haute platitude d’anglaise” sur le bord de se jeter dans la Tamise car prendre la place de McQueeen est une chose peu aisée. Des “vêtements” comme dirait notre Pascal Marrant Hexagonal. Read the rest of this entry »

KEANE RIEN QUE POUR VOS YEUX

Posted on Updated on

Les nuits, parfois, sont plus douces que les jours, et Margaret peint des yeux sans ombre exprimant le reflet de sa douleur. Pourtant, les étoiles brillent toujours, et les yeux se sont remplis d’ombre, pour se tourner quelque part vers ce qu’on nomme l’invisible. Alors, au cours des années 1960, les toiles de Margaret Keane, par faiblesse et soumission, sont vendues par son époux Walter Keane à la galerie Hungry i. club de San Francisco. Celui-ci se dit l’artiste des « Big-eyes ». Walter lui fait croire que les œuvres sont plus faciles à vendre lorsque celles-ci sont réalisées par des hommes. De plus, sa présence sur place favorise la vente puisque le public est heureux de rencontrer l’artiste.

Grand amoureux de l’alcool, il séquestre Margaret dans son atelier afin de la forcer à produire davantage. Les grands yeux, qui ont fait son succès, sont en réalité le reflet de sa propre souffrance. Ayant atteint son niveau de tolérance et de peur, elle décide de divorcer en 1965, et déménage à Hawaï.

En 1970, elle se remarie avec l’écrivain Dan McGuire et se convertit à la religion des Témoins de Jéhovah en 1972 (baptême le 5 août 1972). Elle avoua publiquement que c’était elle, et non pas son ex-mari, qui avait peint toutes les toiles au nom de ce dernier. Read the rest of this entry »

LES NOTAIRES DE LA COUTURE

Posted on

Voilà, sans aucun doute, un essai de création pour attirer l’attention sur une couture qui n’en vaut pas la peine. Une copie de « Jacques-manuche nuche » accouplée à Guo Peï, pour une confrontation entre la force du désir et la fragilité technique, adossée à l’horreur physique, mais il est vrai que l’horreur est humaine. On imagine le clapotement d’un égout servant de déversoir, qui s’éparpille dans une gerbe de gouttelettes et qui s’accroche au Covid-19 qu’un morpion sur le pubis de Minerve ne pourrait pas porter.

Label fondé par Luca Lin et Galib Gassanoff en 2016 en Italie, et on peut se demander si cette collection est le résultat de l’inspiration d’un labeur qui travaille comme un muscle à la place du cerveau “Croate comme dirait le corbeau” ou d’un effort continuellement renouvelé et entraîné à produire des neurones au chômage technique. Les couturiers du « bluff sur le moi », enragés du laid, non pas par nature, mais par un entraînement rigoureux, fixateur du goût des autres ou l’histoire d’une illusion. Voilà un spectacle irréel adapté uniquement aux plaisirs d’un œil abusé, où l’on nous impose l’image d’une bourgeoise sortie du ruisseau qui n’a jamais connu que Fulbert au lieu de Flaubert. Read the rest of this entry »