Day: November 24, 2021

COPIEURS DE LA FRENCH TOUCH

Posted on

«En France, on n’a pas de pétrole, mais on a des idées ». Les étrangers, depuis quarante ans, en ont bien saisi tout l’intérêt ! Ils ont fait de la France leur réserve d’idées, leur supermarché pour industriels en panne d’inspiration. Mais, c’est pourtant nous qui leur avons offert notre savoir-faire sur un plateau en implantant à l’étranger des filiales ainsi que de prestigieuses écoles, sans doute plus par orgueil que pour des raisons économiques, distillant ainsi notre «French Touch» à des étudiants avides de copier le savoir-faire du pays de Voltaire.

Ils veulent maintenant croquer l’idée à la source ! Il est plus facile et plus rapide d’aller à la pêche à la nouveauté en envoyant leurs enfants pour envahir les écoles parisiennes, et ainsi, infiltrer le marché des industries du textile, de l’aéronautique de la cristallerie et tant d’autres…

Présents, partout dans les salons professionnels, ils « Chinent » les idées jusque dans les friperies du Marais à la recherche d’articles «vintage» à recopier. Les plus repérables d’entre eux sont ces jeunes femmes de l’empire du Milieu qui chassent des vieux manteaux de fourrure achetés pour pas chers dans des « Kilos Shoppeuses » qui foisonnent. Elles arpentent les boutiques solidaires d’Emmaüs, lunette Chanel sur le nez et sac Vuitton à la main, pour trouver tout ce que leur pays n’a jamais connu cause de cinquante ans de retard par un régime communiste qui les a habillées en gris avec un seul col, celui de Mao.

Pour comprendre vraiment l’ampleur du phénomène, il suffit d’une visite chez les grossistes « Haute Couture » qui déroulent le tapis rouge à ces clients à peine majeurs. De «bons clients qu’ils préfèrent aux Français parce que leur carte bleue déverse du cash et fait couler l’argent liquide comme le tonneau des Danaïdes. Les fins de stocks de tissus des grandes Maisons sont ainsi « mis à la disposition » de ces copieurs qui se vantent d’utiliser un « tissu Saint-Laurent ou Hermès. » Read the rest of this entry »