Month: October 2021

UN VRAI MARIOLE

Posted on

Il y a des mots qui s’accrochent à la rampe, ils refusent de disparaître, et ont changé de sens au 19e siècle. Mariole était donc l’impertinent sobriquet de Marie, mais il a vite évolué, et au siècle suivant, la mariole était une petite image de la vierge. Au XVIe siècle nouvelle mutation, le mot se confondit avec l’italien Mariolo, pour faire de ce mot un escroc peu recommandable.

Tout allait être bouleversé avec Dominique Gaye Mariole, vaillant Grognard de la grande armée et colosse de deux mètres qui s’était distingué sur tous les champs de bataille de l’empire. Mais, c’est le 7 juillet 1807 qu’il entra dans la petite histoire des mots baladeurs. Ce jour-là, à Tilsit en Russie, Napoléon, et le tsar Alexandre 1er s’était mis d’accord sur un traité d’alliance. Honneur aux signataires, le tsar défila devant les soldats Français qui lui présentèrent les armes et peu après Napoléon lui-même vint inopinément passer ses troupes en revue.

Mais, la visite était si soudaine que Mariole n’eut pas le temps d’aller chercher son fusil afin de saluer de façon réglementaire l’empereur Napoléon. Read the rest of this entry »

CARTIER PARFUM DU LYS ROI D’ITHAQUE

Posted on

Fleur sacrée des amants aux pétales de satin, ne dit-on pas ? Les Dieux eux-mêmes l’ont choisie comme Roi des Rois et Reine des Reines. Antique sceptre d’or inviolé et fleur du tapis mordoré de mes songes aux nuances qui calment et qui apaisent. Splendeur rayonnante à faire pâlir l’onyx et le diamant, une gageure pour la maison de la rue de la Paix. Un Lys qu’on donnait autrefois aux Ménestrels avec un œillet d’amarante pour conter fleurette à la Belle et faire tomber les pécheresses aux douces gorges qui frissonnent sous le regard des hommes comme un « Ka Lys »

Parfum « du Lys » pour faire un jeu de mot qui ressemble à l’Eau d’Issey, mais la bonne idée du maître du Soleil levant reste une bonne idée. Quand m’apparut cette bouillotte qui semblait dresser comme la Tour de Babel, je n’avais oncques vu la pareille d’eau de « mes Lys ». Grande joie enfin de ce parfum de l’Olympe qui transforme mon français en grec ancien, et bientôt, ce fut un tourbillon « Volubi Lys » né de la neuve terre pour qui vint se heurter à la nef du bouchon. Read the rest of this entry »

CARTIER ET LES ARTS DE L’ISLAM

Posted on

Un prêté pour « un vomi », le Musée des Arts Décoratifs présente « Cartier et les Arts de l’Islam, aux sources de la modernité », coproduit par le Musée des Arts Décoratifs et le Dallas Museum of Art, ce dernier monstre de la délicatesse et du savoir-vivre Texan ; une collaboration exceptionnelle dirigée par le Musée du Louvre et le soutien financier de la Maison Cartier. Cette exposition expose les influences des Arts de l’Islam sur la production de bijoux et d’objets précieux de la Maison de haute joaillerie, du début du XXe siècle à nos jours. Plus de 500 pièces bijoux et objets de la Maison Cartier, chefs-d’œuvre de l’Art Islamique, dessins, livres, photographies et documents d’archives retracent l’origine de cet intérêt pour les motifs orientaux, probablement mieux à regarder que les derricks de pétrole.

Louis et Jacques Cartier, petits-fils du fondateur, qui ont joué un rôle significatif dans la naissance d’une esthétique nouvelle empreinte de modernité, donnent la puissance de la maison et de son passé, comme une bouteille d’oxygène constamment sur notre dos, Incha’Allah. Un baisé de la mort, car il ne faut pas courir « deux lèvres » à la fois.

Anonymode

DES IMBÉCILES QUI APPRENNENT UN MOT

Posted on Updated on

Le mot résilience utilisé à toutes les sauces par de faux intellectuels, que signifie-t-il exactement ? Le concept de résilience renvoie à la capacité qu’ont certains enfants à triompher des différents traumatismes qu’ils ont subis : deuil précoce, abandon, maltraitance, violence sexuelle, guerre…

Au départ, le mot “résilience” est un concept physique. Il désigne l’aptitude d’un corps à résister à un choc. Le succès de cette notion de résilience tient à son message d’espoir. Le malheur n’est pas une destinée, rien n’est irrémédiablement inscrit. Les résilients le prouvent : on peut toujours s’en sortir !

Les études montrent ainsi que dans le fracas de l’existence, l’enfant met en place des moyens de défense internes tels le clivage, quand le moi se divise en une partie socialement acceptée et une autre, plus secrète. Le déni permet de ne pas voir une réalité dangereuse ou de banaliser une blessure douloureuse. Les autres mécanismes de défense sont la rêverie, l’intellectualisation, l’abstraction et enfin l’humour. Read the rest of this entry »

LA MODE ET SES 60 MILLIONS D’ESCLAVE

Posted on Updated on

La mode est un danger pour le cerveau et pour l’espèce humaine, mais aussi pour l’avenir de la planète. Le réseau neuronal, en charge d’assurer la survie, réclame toujours davantage de pouvoir, de sexe et de nourriture, entraînant ainsi une surexploitation des écosystèmes et un comportement de prédateur sans limite. Et la mode ne peut pas maîtriser ce mécanisme qui est une spirale infernale.

L’industrie de la mode est aussi vieille que l’humanité. Cependant, apparue avec la grande industrialisation du 18ème siècle, ce phénomène s’avère être plus une malédiction qu’une bénédiction pour l’environnement.

La « Fast Fashion » reste née du désir des fabricants de vêtements de répondre à la demande de nouvelles tendances à des prix abordables. Et plutôt que garder les tendances traditionnelles de quatre saisons par an, de nouveaux vêtements arrivent tous les jours dans les magasins, afin de maintenir les ventes à un niveau constant. En somme, elle produit en quantité industrielle en faisant un compromis sur la qualité pour maintenir des prix bas et leur chiffre d’affaires.

Elle affecte à la fois les humains et la planète, et celle-ci nous donne ce faux espoir que nous avons atteint un statut qui nous permet de faire de gros achats comme nous encouragent les panneaux d’affichage et les magazines. Malheureusement, c’est une illusion, car la véritable joie d’acheter un produit réside dans sa qualité et sa durée de vie. La mode est une catastrophe environnementale et humaine ; deuxième industrie la plus polluante au monde. Read the rest of this entry »

LOKOZY LA LOGORRHÉE DE TROMPERIE

Posted on Updated on

On pourrait appeler ça « Loc au zizi », mais en réalité, c’est Lokozy.com ; un outil parfait pour venir avec votre maîtresse faire un cinq à sept de deux heures de location. Voici donc le Airbnb des appartements pour « Strauss-Crane » et « Poivre d’abord » en goguette, branchés sur la même longueur « d’ongle » comme dirait leurs Bimbos de compagnie. Pas secret mais discret, vous pouvez maintenant tromper votre femme dans Paris et tromper votre monde avec votre secrétaire ou bitumeuse illégitime, sans avoir une facture d’hôtel, pour géniteur de blondes qui eux n’iront pas faire pénitence à Canossa..

Un concept simple : une location de votre appartement pour 2 heures maximum, « Ejaculateur précoce s’abstenir ! » Un concept qui défraye la chronique, car seulement, pour l’instant, seules la France et la Chine y ont droit, habitués à couvrir de cadeaux leur concubine. Ainsi Locozy.com légalise les rapports extra-conjugaux. Je tromperai bien l’ennui avec leurs femmes. Enfin, bref une société entremetteuse qui ne vend pas d’entremets, un comble ! Read the rest of this entry »

CHEVAL BLANC CASSÉ

Posted on

« Le Tout Paris », brasserie chic, résolument contemporaine, un brin mondaine et absolument bobo, face à la plus belle vue sur la Seine que vous ne voyez pas ! Dire qu’il était attendu est un euphémisme. L’ouverture du « Tout Paris » au sommet du Cheval Blanc et de la mythique Samaritaine aurait presque pu passer pour une chimère après toutes ces années. Bref, après avoir passé le service de sécurité imposant de l’entrée, nous montons dans l’ascenseur d’images virtuelles de la vue sur Paris, pour arriver sur le desk du restaurant, montrer patte blanche, et je suis attiré immédiatement sur un détail : le clavier du Ipad de la réceptionniste est aussi sale et crasseux que le manteau de Diogène de Sinope ! Cela commence mal. Read the rest of this entry »

TIFFANY BRILLERA DE MILLE FEUX

Posted on

Quand le Seigneur avait en son temps racheté « Duty Free Shoppers », pour un montant extravagant de l’époque, tout le monde avait dit que celui-ci allait se planter. Non seulement, il a réussi son pari mais en plus à rembourser son emprunt en deux coups de cuillère à pot (comme dirait le Corsaire Pinault) car il a mis ses produits en tête de gondole ce qui a fait bondir les ventes de 10 % à 60 % d’un coup, mieux vaut penser le changement que changer de pansement.

Le redémarrage de Tiffany par LVMH fonctionne de la même façon, car les performances de la maison sont remarquables au troisième trimestre 2021. Après l’acquisition du joaillier américain en janvier 2021, LVMH n’a pas perdu de temps pour nommer une équipe de direction de poids, la rapidité étant le secret essentiel de la réussite du Seigneur des Arnault ; il taille dans le vif. Le Seigneur regroupe l’équipe de choc qui est autour de lui. Ils sont connus comme le houblon.

Le président Michael Burke, l’un de ses lieutenants, les plus fiables, qui pense que la critique est Thésée, mais que l’art est d’Hyppolyte, applique méthodiquement les leçons apprises chez Louis Vuitton pour vendre des produits à la toile cirée « exclusivement vôtre » par million d’unité. Read the rest of this entry »

LE SERPENT AUTOUR D’UN A

Posted on Updated on

D’où vient, ce signe qui apparaît dans toutes les adresses des courriers électroniques, l’inénarrable arobase, mais qui l’a inventée ? Ce signe bizarre qui n’est ni une lettre ni une ponctuation ni un point à la ligne et que l’on utilise tous les jours. C’est dès le début du Moyen Âge que des moines copistes l’auraient utilisée. Toujours soucieux d’économiser le précieux parchemin et de condenser le plus d’écriture possible dans l’espace le plus réduit. Les scribes auraient donc inventé cette figure de serpent qui se mord la queue, mais chez les moines, le mieux c’est le bien d’autrui.

Ce signe médiéval résumait donc deux lettres en une seule, un (d) qui s’enroulait autour d’un (a) pour former le mot « Ad » en latin autrement dit « à » ou « vers ». Exactement le sens actuel de notre signe pour nos emails. Au 7e siècle, des marchands florentins utilisaient ce signe pour symboliser une unité de mesure appelée « Amphore »: un peu plus de 20 litres. Et au 19e siècle, le signe prit aux États-Unis le sens de prix unitaire par exemple devant un panier de plusieurs pommes chez l’épicier l’indication @1$ signifiait que chaque pomme coûtait 1$. C’est d’ailleurs pour cet usage commercial que le signe apparut sur le clavier des machines à écrire outre-Atlantique.

En 1771, quand l’ingénieur américain Raymond Tomlison créa le courrier électronique, il eut l’idée d’utiliser ce caractère, qui lui faisait de l’œil sur une touche de sa machine. Avec lui le signe marqua donc la séparation entre le nom et l’adresse électronique. Et ce signe ne figurant dans aucun alphabet d’aucune langue, il évitait ainsi les erreurs. Read the rest of this entry »

LE SILENCE DES ARNAULT

Posted on

Pour moi, la maxime de Machiavel dans « Le Prince » : « Il est plus sûr d’être craint que d’être aimé» est une tirade que je mets en pratique. Mais, la force et le modèle stratégique des groupes de luxe deviennent insupportables par leur ingérence électorale sur les administrateurs des instances dirigeantes, la manipulation des réseaux sociaux, la désinformation, et enfin le rapprochement avec les extrêmes de l’écologie pour imposer un modèle qu’ils ne suivront jamais, mais qu’ils imposeront aux autres.

Anonymode met en lumière les moyens gargantuesques déployés par FHCM pour entraver toute action contraire aux intérêts de ses riches adhérents, et imposer sa vision de la mode en changeant les règles établies, pour une fois pour toute, en finir avec l’exception culturelle française qui faisait sa caractéristique face au monde Anglo-Saxon. D’ailleurs, la crise sanitaire permet de roder et d’étendre la nouvelle politique de la “Chambre Stomacale”, en supprimant les petits pour ne garder que les gros qui les font vivre, et venir ajouter à ce vivier leurs Neveux qui constituent les nouveaux créateurs grâce à leur vie de plaisirs à force de reculer. Mais, le mot érection ne se dit qu’en parlant des monuments dans ce monde-là. Read the rest of this entry »

CASQUE D’ORYCTEROPE DU CAP

Posted on Updated on

Voici ma voisine de voyage, une agoraphobe, qui n’avait pas retiré son casque de moto, assise sur son siège, très « con centrée » sur son Iphone, et est restée en l’état jusqu’à l’atterrissage. Il faut l’avouer que ma surprise n’est pas totale, moi, qui rencontre usuellement les Bimbos de la Fashion Week, je suis habitué à fréquenter des humains de contrefaçon. Toutefois, je suis furieux ! Je souhaite faire claquer mes mots et les jeter à la figure du monde. Le paradoxe est un plumet qui fait merveille sous un casque enduit de pandémie et autre protection pour s’enfermer de plus en plus du monde qui vous entoure. Mais, qui est cette femme qui refuse ma compagnie ? Me voilà blessé dans mon amour propre de « mâle dominant »; « car au travers de ce casque rien ne passe même pas mon charme naturel » aurait dit San Antonio.

Je veux que l’on me considère comme un maître ou comme rien, et le choix de ma voisine est fait, elle s’arrête visiblement et volontiers à la seconde considération. Alors, en tant que rien, je ne lui marchanderai pas de louange. Il est difficile d’être rien du tout avec plus de perfection ou de profondeur que vous ne le montrez, chère Madame, vous qui, sous votre heaume, débobinez le néant. Read the rest of this entry »

LES BRULURES DE L’AME

Posted on

Olivier Rousteing enveloppé de bandages, suite à une explosion de cheminée à son domicile parisien, ressemblait plus à une momie « tout en carton » comme ses créations ou alors il voulait plagier encore le couturier, Hervé Léger ; le couturier qui drapait les femmes dans des robes à bandes. L’accident s’étant produit il y a un an pourquoi le créateur l’a-t-il caché au public si longtemps ?

Mais, la rumeur enfle car l’utilisation de crèmes blanchissantes interdites sur le marché français composées de plomb, de cortisone ou d’hydroquinone, une substance qui, utilisée de manière régulière peut-être cancérigène et dégrader la peau de manière irréversible, lupus érythémateux, dermatites de contact et brûlure au troisième degré, je vous laisse juge de l’explosion d’une cheminée qui aurait défiguré le créateur, mais véritablement pas besoin d’une cheminée pour être défiguré, cela il s’en occupe très bien tout seul.

Anonymode

ETRE JAPONAIS AU COEUR DE PARIS

Posted on Updated on

Voici l’un des restaurants nippons le plus plébiscité et apprécié à Paris, bienvenue au Japon, place du Palais Royal. Quand vous entrez les incontournables lampions lumineux, câbles apparents et de fausses bouches d’égout vous accueillent comme dans le quartier de Shibuya à Tokyo. Notre ouïe est également attirée par une bande-son d’ambiance de la rue Tokyoïte mais surtout du marché aux poissons de Tsukiji enregistrée lors des multiples voyages au Japon du patron.

Nous avons été surpris dès notre entrée dans le restaurant ; l’Empire du Soleil Levant à bout touchant du Palais Royal, tous nos sens étaient en éveil, les bonnes odeurs des plats préparés sous vos yeux viennent chatouiller vos narines et vous mettent l’eau à la bouche dès que vous vous êtes installés. Visuellement, vous aurez l’impression de vous retrouver dans une petite échoppe de rue typiquement japonaise. Gustativement, vous retrouverez une carte très fournie qui vous propose des “ramens” copieux, même végétariens.

Vous aurez compris que chaque détail a été minutieusement étudié pour que vous vous sentiez plongé au cœur du Japon. C’est réellement une sensation unique à vivre ! En préparant cet article, je suis allée voir ce que signifiait « Kodawari » qui se traduit par « le souci du détail ». Read the rest of this entry »