DIOR UNE MEXICAINE BASANÉE …

Posted on Updated on

Cela  n’est pas très difficile dès que vous avez appris les fondamentaux du tricot. Cela demande de dégager du temps et également de la patience, mais pour Maria Fury, cela a été facile : il suffit de copier les journaux des années 70 et passer ses vacances au Mexique et, ensuite, donner le modèle aux ateliers. Le tour est joué, pauvre Christian Dior !

La veste de Starsky tricotée main et un gilet mythique des années 70, pour environ 150 heures de travail, et 38 à 40 pelotes.  Mais, si on fouille, on trouve un peu tout et n’importe quoi dans ce type de gilet. Lorsque l’on veut tricoter un modèle emblématique, cela nécessite de faire attention à beaucoup de petits détails.  D’apparence banale, elle nécessite en réalité de la réflexion et du savoir-faire car il s’avère être un modèle plutôt spécial.

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s