P MORAND, LA VOIX DE SON ÊTRE

Posted on Updated on

Parce qu’en bon chef de « l’An Pire » britannique, Pascal Marrant, dans sa chronique du Figaro de la mode Outre-Manche de pioche, nous parle d’un moment long, dur et qui débouche sur 60 millions de faux-culs ; le Tunnel sous la Manche, bien sûr.

Ne soyez pas surpris ! Notre Pascal préféré ne pouvant pas parler de la mode française vient disserter sur la mode anglo-saxonne devenant ainsi le prince du Fashion Brexit. Je ne vous expliquerai pas la tenue de son article, car entre le calvinisme, l’austérité victorienne et David Bowie, cela donne un bric-à-brac pour au final faire un article que personne ne comprend même pas lui. C’est le but de nous amuser toujours plus par ces fameuses chroniques destinées à l’almanach Vermo-Figaro.

Tout cela pour nous démontrer que la vie est comme un balancier ; les excès engendrent toujours les opposés. Merci de nous le rappeler. Toutefois, dans le vrai monde de la mode, nous le savons depuis la nuit des temps. L’avantage avec Stéphane Wargner, c’est que ce dernier ne nous assommait qu’avec des évidences et ne se prenait pas pour un écrivain journaliste impénitent.

Vous mentionnez Victoria Beckham et sa double créativité de musique et de mode, alors que cette Spyce Girls n’a jamais créé de musique, ni de mode, d’ailleurs. Renseignez-vous que diable ! Elle s’est contentée d’utiliser l’argent qu’elle a gagné pour investir dans des gens qui ont créé pour elle. Une façon de se trouver une nouvelle vie. Vous nous vendez ainsi l’argent et la notoriété contre le savoir-faire et l’excellence des métiers : absurde !!!

Cette politique fera, qu’à terme la France de Louis XIV qui se voulait être la France des Lumières, que les petites mains ne sauront plus rien faire de leurs mains, une France de l’oubli de ce qu’est la satisfaction de faire quelque chose pas soi-même. Bienvenue dans le nouveau monde de Monsieur Morand ; un mélange de virtuosité intellectuelle et de virtualité vulgaire, le monde du virtual-intelligencia-vulgos. Attention, qu’avec des théories de ce type, de ne pas devenir virtuel vous-même !

La chose que l’on peut regretter c’est que, pendant que Carven soit en redressement judiciaire, on s’occupe plus des étrangers que des propres maisons Françaises, qui, pour certaines, meurent à petit feux laissant oublier au passage leur savoir-faire.

Anonymode

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s