LES SICAIRES DE LA MODE FRANÇAISE

Posted on

Des photographes de mode légendaires, Bruce Weber et Mario Testino, ont été accusés par plusieurs mannequins de harcèlement sexuel. Le designer Alexander Wang vient de rejoindre Tommy Hilfiger, Proenza Schouler, Rodarte, Altuzarra et Thom Browne qui abandonnent la Fashion Week de New York, dont Tom Ford a ouvertement reconnu l’inutilité. Les créateurs de la Fashion Week de NY, adorateurs d’argent qui frustrent les gens de mérite, sont hors d’état de représenter et de parler de moralité, et ne peuvent donc plus représenter la profession.

En France, la plupart de la population française est déconnectée de la mode. La Fashion Week est devenue un sport de “télé-broadcasteurs” d’images à gogo. Jeudi soir, la Haute Couture n’a jamais semblé plus ridicule, plus déconnectée, plus hors de propos. C’est le râle de la mort que l’on entend, car les préoccupations sont plus commerciales que culturelles. Nous achetons plus par addiction et pression publicitaire que par émotion et plaisir pur. Nous ne croyons plus à la magie du vêtement ou à la satisfaction qu’un sac peu offrir. La cliente achète pour assouvir un manque, très bien recréé par les marques.

C’est un épuisement et une anémie qui ruissellent de toute part, rendant les gardiens de la Fashion Week comme Franck Sorbier incontournables et incontournés. Qui se soucie vraiment de ce que dit Anna Wintour maintenant ? La génération nouvelle est arrivée et la mode est influencée par des “Kardashian & Cie” sans aucune légitimité, qui ne font que propager sur leur petit “miroir bigophone” des créateurs inconnus mais surtout sans talent.

Les magazines influenceurs et leurs dirigeants sont finis ! Les magazines de mode ne sont plus le baromètre de la “fashion industry”. La dernière couverture de “Vlog” a fait sensation avec Kim et Kanye en 2014 et si ces magazines ne couvraient que des gens de bon goût, personne ne parlerait de ces titres devenus “has been”. C’est une honte que les magazines aient perdu l’autorité qu’ils avaient autrefois, idem pour les dirigeants laissant faire une monstruosité qui finira à terme dans le mur. Car quand il n’y a pas de conducteur, l’accident est inévitable. En France, on nous assomme de chiffres mais, en réalité, les américains reviennent à Paris, non pas pour l’organisation défaillante, mais parce qu’ils ont failli dans leur propre pays. Toutefois, quand les créateurs de retour comprendront que nous avons le même modèle, ils repartiront pour Berlin, Saint-Pétersbourg, etc… Alors, osez innover et soyez créatifs que diable !

Anonymode

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s