UN SEIN EN HIVER

Posted on Updated on

Nicki Minaj va toujours plus loin dans les provocations, lors de la dernière fashion week à Paris, au défilé de Haider Ackermann, l’artiste de 34 ans, rappeuse, chanteuse, parolière, compositrice, productrice et actrice américano-trinidadienne, laissait sortir l’un de ses seins, le téton caché par un simple morceau de ruban argent. Carré blanc ne pas s’abstenir car la bougresse a de bien jolies atouts.

Petit et pointu, rond et lourd, maternel ou sensuelle, le sein est le sujet le plus représenté dans l’histoire de l’art. Symbole de la femme dans l’imaginaire de l’homme. En avril dernier, une jeune femme avait osé se balader les seins à l’air dans les rues de Lille avec un T-shirt de peinture. Certains passants n’y ont vu que du feu.

Alors que d’autres s’attardent volontiers sur cette oeuvre d’art attrayante. Objets de fascination de tout ordre depuis des millénaires, les seins ont attiré plus d’un genre artistique, allant du dessin à la sculpture, de la peinture à la caricature, de la photographie au récit comme à la BD. Apanage, en général, de la femme et de la mère en particulier, le sein a fait couler beaucoup de lait.

La baronne, non loin de là, dévêtue, lui lança, ‘Cachez ce sein, Madame, que je ne saurais voir’. La Rappeuse a répondu ‘What!’ ne comprenant pas un mot de français. Répondant au ‘what!’ par ‘si on te pelote le sein droit, tends le gauche ma cocotte’. Le show commença et la baronne pensa que finalement tout l’érotisme tient dans ce sein que l’on ne saurait voir.

Anonymode

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s