MAX MARA SUR DU VELOURS

Posted on Updated on

canal

Le velours signe son grand retour dans nos placards. Seventies quand tu nous tiens ! Chic, il donne une allure folle à la silhouette de la femme. Une matière à nouveau tendance cette saison. Max Mara use et abuse de ce qu’il évoque : “Renaissance italienne, élégance et raffinement des étoffes”. Les créateurs jouent sur du velours. Pour l’hiver, rien de tel ! Plus du tout désuet, il habille une femme filiforme. Les tons chauds oscillent entre le marron chocolat et le rouge bourgogne. La collection est sublime ainsi que les mannequins qui ne sont ni trop maigres ni trop pulpeuses et d’une proportion parfaite.

Laine et velours, poil de chameau, une très belle collection qui, pour l’instant, est la meilleure de la Fashion Week de Milan. Mais, qui  se cache derrière cette marque ? L’histoire veut que les collections soient confiées à une équipe de créatifs dont l’identité n’est jamais révélée. Ainsi, Emanuelle Khanh, Karl Lagerfeld, Dolce & Gabbana, Narciso Rodriguez, Moschino et Proenza Schouler ont collaboré avec le Groupe Max Mara sans qu’on le sache !

En 1981, Max Mara lance ce qui devient leur best-seller, le manteau 101801 poil de chameau, laine et cachemire, avec des manches kimono créées en collaboration avec Anne-Marie Beretta. Voilà, une marque que le prince du luxe a dans son viseur. Pour venir renforcer son pôle design, et surtout, afin de tester ses créateurs avant de les disséminer au sein de son groupe dans ses marques phares comme Dior ou autres, sorte d’incubateur de talents – très bonne idée, Monsieur.

Anonymode

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s