WHITE LADY AND FIRST HOUSE

Posted on Updated on

melania2Nous sommes à l’aube de l’investiture de Donald Trump en tant que président des États-Unis d’Amérique. Outre les controverses provoquées par Trump lors de sa campagne avec ses discours, il y avait à ses côtés sa femme Melania Trump qui a brisé l’image officielle et traditionnel de la première dame.

Les photos de nu de Melania Trump sorties l’été dernier dans le New York Post a mis en émoi l’inteligencia conservateur et démocrate en brisant un tabou et provocant une société toujours plus puritaine. Melania Trump a été photographiée dans les bras d’une autre femme par le photographe Français, Jarl Ale de Basseville inspiré par le ménage à trois. Trump a déclaré aux medias qu’il était fier de ces photos et qu’elle était des images d’art. Il a également affirmé qu’en Europe et, surtout en France, ce genre de photos est considéré comme de l’art et qu’il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Pour lui c’est la célébration de la beauté du corps de la femme.

Qu’est-ce que cela signifie pour des puritains américains et comment cela va changer l’idée que nous nous faisons de l’image d’une Première Dame ?

En Europe, la nudité n’a jamais été un problème. Si vous prenez l’histoire de Ciccolina avec Berlusconi ou Sarkozy avec Carla Bruni, où cette dernière, avant de devenir la Première Dame en France, avait une longue carrière dans le mannequinat avec une quantité considérable de photos de nue et, aussi notoirement connu d’anciens amants. Ces images n’ont jamais provoqué en France de polémique, a contrario de Melania où ses photos ont été diffusées dans tous les magazines du monde entier. Est-ce que les journaux américains, dont ceux de Rupert Murdoch, ont diffusé ses photos par le fait de la nouveauté ou par le fait de vendre du buzz ou du papier, ou tout simplement pour donner un coup de pied à Trump, étant des journaux qui soutiennent en général les démocrates ?

Si nous regardons l’histoire et le statut des premières dames aux États-Unis, autrefois, c’était plutôt une femme très traditionnelle et conservatrice. Il en est toujours de même actuellement.

Il est vrai que de Jackie Kennedy à Michelle Obama l’image de la première dame commence à prendre une autre dimension. L’image d’une icône de mode et du style, était jusqu’à présent inimaginable. Il est vrai que nous n’aurions jamais pu imaginer qu’un jour nous verrions une image d’art d’une première dame nue qu’un jour nous irons tous admirer dans les musées.

Ces photos n’ont pas eu d’impact direct et négatif sur l’élection de Donald Trump et montre que les américains sont prêts à accepter la nudité et la sexualité mieux qu’autrefois, même si cela provient d’une personnalité comme la première dame des USA.

Cela peut être considéré comme un adoubement et l’impact est énorme sur une société aussi puritaine. Cela permet de faire évoluer les stéréotypes et de repositionner la liberté des femmes et de sa sexualité dans un pays hautement rigoriste. Cela fait partie de l’Evolution et, sans paraphraser Charles Darwin, l’évolution des mœurs fera qu’un jour, il se peut que nous aurons une première dame lesbienne ou même un couple à trois à la Maison Blanche. Pourquoi Pas ?

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s