MODE LES CHANGEMENTS

Posted on Updated on

modeFavorisant le parcours client jusqu’à l’acte d’achat, le design est destiné à modéliser et à comprendre le parcours des clients d’une marque, quels que soient les canaux et les points d’impact (web, mobile, affichage, magasin, email…). L’analyse du parcours client s’affirme de pair avec le “single user” ou “people based marketing”, qui consiste à identifier chaque prospect et chaque client, plutôt que de raisonner par zone de chalandise comme autrefois.

Ce sujet s’affirme comme le premier axe de communication des agences et des intégrateurs, ainsi que des Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon). C’est le cœur de l’affrontement qui se livre actuellement dans les agences de conseil en publicité et chez les intégrateurs.

Les intégrateurs et les agences de communication vivaient jusqu’alors sur des territoires séparés. Les intégrateurs sont les anciennes SSII, « Entreprises de Services Numériques ». Ils ont pour certains développé des compétences en stratégie et en marketing digital, alors que les agences ont de leur côté renforcé ou redéployé leur pôle numérique.

Au terme d’une période de cinq ans marquée par la domination sans partage de la thématique « big data », l’heure est désormais à la rationalisation chez les annonceurs comme chez les prestataires numériques. D’un côté on souhaite maîtriser la qualité des données et conduire des opérations réalistes et de l’autre on s’apprête à traverser une période de fusions entre concurrents.

En 2017 le métier de PR va se renforcer à destination des influenceurs. Cette profession a d’ailleurs tendance à se rapprocher de celle d’une agence conseil, puisque les influenceurs sont de plus en plus nombreux. Les vidéastes, les youtubeurs, les bloggueuses de mode et de tendances et les experts de tous marchés sont devenus des éditeurs à part entière, souvent réunis dans des régies spécialisées. Les marques ne devront pas les négliger parce que leur rôle est central dans la fabrication du buzz et des tendances.

Fini les grands incubateurs et les racks de jeunes, comme des poulets élevés en batterie, censés créer l’ultimate. Désormais, l’heure est au scan opportuniste. L’Open Innovation va donc rejoindre le champ de l’espionnage et de l’Intelligence économique : ce n’est plus l’entreprise qui attire des développeurs et les héberge dans son lab, c’est les espions de la marque, ou des marques, qui parcourent le monde à la recherche de l’opportunité ou du danger potentiel.

Bienvenu dans notre nouveau monde.

Anonymode

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s