Month: August 2016

FEMMES FRUSTÉES, JE VOUS AIME !

Posted on Updated on

FRUSTRATIONLa haute couture est accessible à seulement 1 million de personne dans le monde, alors que le luxe est à la portée de quelques centaines de millions de personnes, de quoi faire un nombre impressionnant de femmes frustées.

Les maisons de luxe vendent du parfum, des cosmétiques, des vêtements, de la maroquinerie, des bijoux, de l’horlogerie et l’utilisation massive de la publicité pour faire connaître leurs marques fait tout l’enjeu par rapport à la haute couture. Les dépenses de publicité et de promotion représentent souvent plus de 20% du chiffre d’affaire. Et c’est la vraie différence entre le luxe et la haute couture. La haute Couture est un laboratoire géant, elle permet de tester les matières et donne les tendances de demain. Le créateur est l’artiste qui, en avance sur son temps, préfigure par sa création notre futur.

Les produits de luxe sont de bonne qualité usuellement et naturellement, mais l’important, c’est la marque qui permet de vendre avec des marges très importantes. Pourquoi, alors, les acheteurs sont-ils aussi indifférents aux prix lorsqu’il s’agit des marques de luxe?

C’est la garantie d’une certaine qualité et la recherche de valeur dans une société qui en manque. Un statut social : porter une robe Nina Ricci, c’est afficher son appartenance à la bonne société : une appartenance à une communauté socialement identifiée. Read the rest of this entry »

ENFANTS DE MODE

Posted on Updated on

CLOWNLa femme-enfant n’est rien d’autre qu’une adulte vivant dans un pays imaginaire. Elle aime l’innocence et la spontanéité. Elle est incapable de se responsabiliser et de combattre les aléas de la vie quotidienne. Mais les hommes voient en elle le symbole de la liberté et de leur jeunesse.

Sans tomber dans le côté glauque et malsain, la femme-enfant permet aux hommes de se sentir utile et viril en même temps. Elle se laisse prendre en main, adore qu’on s’occupe d’elle, bref une emmerdeuse patentée pour moi.

Mais, la controverse fait rage autour plutôt des enfants-femmes, petites filles et super modèles, sexualisées à outrance, maquillées et en talons hauts à seulement 10 ans. Les shootings de ces enfants, vendus par leurs parents, relancent la polémique sur l’hyper-sexualisation des enfants mannequins.

Alors, ceux qui se tournent vers les enfants femmes sont des hommes se sentant investi d’une mission personnelle : « je dois prendre soin d’elle ». Mais, on peut se demander où est la limite de la monétisation de l’enfance ? Read the rest of this entry »

JULIA HAART LA PERLA

Posted on Updated on

JULIAUne saison à peine après avoir recruté le designer brésilien Pedro Lourenço, la griffe de lingerie de luxe italienne annonce la nomination de Juliaa Haart en tant que directrice artistique. Celle-ci débutera avec la collection printemps/été 2017. Dans son nouveau rôle, elle dirigera l’équipe de stylistes et sera responsable de toutes les collections

Julia Haart, self-made woman , est surtout spécialisée dans la chaussure. Elle a lancé sa propre marque de souliers de luxe féminins en 2014, se distinguant par son originalité avec des escarpins aux talons futuristes vertigineux et néanmoins confortables.

La designer est particulièrement intéressé par la construction du produit et promet de révolutionner la ligne de prêt-à-porter La Perla, qu’elle souhaite rendre plus confortable, tout en maintenant son identité glamour et sexy.

L’objectif pour l’historique maison de Bologne, rachetée en 2013 par l’homme d’affaires Silvio Scaglia, est de créer un lifestyle plus complet permettant aux collections de lingerie d’être portées aussi au quotidien. Read the rest of this entry »

SONIA TIRE SA RÉVÉRENCE

Posted on Updated on

49166-2Elle fut l’une des créatrices les plus emblématiques des années 70 et 80. Fondatrice de la maison Sonia Rykiel, surnommée la Reine du tricot. Inventrice de la « démode » vient de tirer sa révérence. Elle a fait l’apologie du noir et des rayures, inventé les coutures à l’envers, l’absence d’ourlets et de doublures, les premiers joggings sophistiqués en velours, les messages inscrits et surtout la maille qui épouse le corps des femmes.

Issue d’un milieu bourgeois et intellectuel d’origine russo-roumaine, Sonia Rykiel est née en 1930 à Paris  d’un père roumain et d’une mère russe, elle est l’ainée de 5 enfants.
En 1948, elle est étalagiste à la Grande Maison de Blanc. En 1954, elle se marie avec Sam Rykiel, propriétaire de Laura, une boutique de confection vestimentaire du XIVe arrondissement de Paris. C’est dans cette boutique au 104 de l’avenue du Général Leclerc qu’elle crée ses premiers pull-overs.

Le groupe Canal-Luxe présente ses condoléances à sa famille.

Anonymode.

 

ELBAZ JOUE OSCAR

Posted on Updated on

ELABZLe mercato des couturiers reprend de plus belle dans les Maisons en cette rentrée. Oscar de la Renta a jeté son dévolu sur Alber Elbaz pour lui confier la direction artistique de la maison, vacante depuis le départ de Peter Copping.

Ce dernier, nommé directeur créatif de la marque de prêt-à-porter new-yorkaise en octobre 2014, avait jeté l’éponge en juillet dernier pour «des raisons aujourd’hui encore ignorées car obligé de revenir en Europe». Il semble néanmoins que son contrat avec Lanvin lui imposait d’attendre encore un peu pour être libre.

Alber Elbaz approché par la Maison américaine, le verrait bien débuter dès la saison automne-hiver 2017-18. La collection printemps-été 2017, qui doit défiler le 12 septembre prochain à New York, ayant été réalisée par une équipe interne.

Un premier contrat signé ces dernières semaines entre Alber Elbaz et le CEO d’Oscar de la Renta, Alex Bolen, par l’intermédiaire de la diablesse de la mode Américaine, j’ai nommé Anna trois petits “win” tours et puis s’en va. Read the rest of this entry »

QUAND LE MAILLOT FAISAIT POLÉMIQUE

Posted on Updated on

nicekini2En 1900, en France et aux Etats-Unis, le maillot de bain des femmes américaines va rétrécir. Les épaules et les genoux dénudés sont beaucoup moins bien acceptés qu’en Europe. Les ligues de vertu américaines voient d’un très mauvais œil ce nouvel engouement balnéaire et ce « laisser aller » vestimentaire. On atteindra l’apogée de l’arsenal répressif américain au début des années 20, quand des policiers et des «juges de plage» seront employés à vérifier que les femmes portent un maillot deux pièces (le maillot une pièce étant exclusivement l’apanage des hommes), et surtout qu’entre le genou et le bas du maillot, il n’y ait pas plus de 15 centimètres (6 inches). Dans le cas contraire, c’était une arrestation sans ménagement sur la plage, un jugement immédiat et la mise en détention.

Certaines se battront contre cette pudibonderie réglementée, et parmi celles-ci, la plus connue d’entre toutes, Annette Kellerman. Nageuse célèbre pour avoir tenté par trois fois la traversée de la Manche à la nage, elle mit sa notoriété au service de ce combat pour l’émancipation des femmes et leur égalité avec les hommes. Sa vie, hors du commun, sera retracée au cinéma dans un film «La première sirène», son rôle étant tenu par une autre nageuse célèbre : Esther Williams. Read the rest of this entry »

KHANH EMMANUELLE

Posted on Updated on

khanhEMMANUELLE KHANH celebrates her return in the Ready-to-wear for women and signs an audacious collection of glasses. This year, the maison EMMANUELLE KHANH opens a new chapter with the relaunching of the stitch to celebrate its return in the ready-to-wear for women.

Faithful to her influences and thanks to this wave or renewal, EMMANUELLE KHANH also reinvents her timeless collection of glasses. For this season, the house has captured the very essence of an historic spirit and mixed it with fresh visions and modern techniques. It is exclusively at the SILMO 2016 in Paris that the maison will reveal its new models.

EMMANUELLE KHANH is the partner of the festival “Les Rencontres de la Photographie” which is presenting many talents from all around the world. The eye of the photographer Louis Philippe de Gagoue is catching the EMMANUELLE KHANH’s identity through a limited edition. Les Rencontres de la Photographie de Arles – Until the 25th September 2016. The model is wearing the frames 7050.

3D LA MODE TROUVE SON GADGET

Posted on

3D1Non, Monsieur Morand, la 3D n’est pas une révolution industrielle ! Elle n’est qu’un gadget. La révolution de la mode se fait grâce à la science des matériaux, les nanotechnologies, la biotechnologie, le stockage de l’énergie et de l’informatique quantique dans les tissus, penser que la 3D est à elle seule une révolution industrielle, n’est que conjecture et masturbation intellectuelle d’hommes sans idée et sans consistance.

Au seuil du XVIIIe siècle, pourquoi la révolution industrielle n’est-elle pas advenue en France, plus vaste, à tout égard, et nettement plus puissante que sa rivale la Grande-Bretagne ? Aurait-elle pu éclore dans un autre foyer industriel que l’Europe des Lumières, ou plutôt encore au sein de ce continent qui, dès le Moyen Âge, démontre avec éclat sa capacité d’innovation ? D’autres civilisations, telle la Chine, longtemps la plus avancée de toutes, n’auraient-elles pas pu devenir le berceau de l’industrie moderne avant même l’éveil de l’Europe ? Read the rest of this entry »

MODE LES CHANGEMENTS

Posted on Updated on

modeFavorisant le parcours client jusqu’à l’acte d’achat, le design est destiné à modéliser et à comprendre le parcours des clients d’une marque, quels que soient les canaux et les points d’impact (web, mobile, affichage, magasin, email…). L’analyse du parcours client s’affirme de pair avec le “single user” ou “people based marketing”, qui consiste à identifier chaque prospect et chaque client, plutôt que de raisonner par zone de chalandise comme autrefois.

Ce sujet s’affirme comme le premier axe de communication des agences et des intégrateurs, ainsi que des Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon). C’est le cœur de l’affrontement qui se livre actuellement dans les agences de conseil en publicité et chez les intégrateurs.

Les intégrateurs et les agences de communication vivaient jusqu’alors sur des territoires séparés. Les intégrateurs sont les anciennes SSII, « Entreprises de Services Numériques ». Ils ont pour certains développé des compétences en stratégie et en marketing digital, alors que les agences ont de leur côté renforcé ou redéployé leur pôle numérique. Read the rest of this entry »

UNE IMAGE DE VIE

Posted on Updated on

KODAKEn 1976, Kodak était une société de 30 milliards de $. Et aujourd’hui plus rien !!! Quelle sorte d’orgueil a conduit à la disparition d’une marque aussi emblématique ? Qu’est-il arrivé ? La proie de patrons crétins qui ne savent pas lire le souffle magique de ce monde.

La digitalisation a permis aux gens de stocker leurs souvenirs dans leur portable et l’industrie du film photographique n’a pas réagi. Au début, la capacité de stockage relativement faible de la mémoire de l’ordinateur était si petite qu’elle ne constituait pas une menace. Qui aurait envie de passer 23 secondes pour stocker une image en noir et blanc 0,01 Mega pixels ?

Nous savons tous ce qui est arrivé. Merci à la loi de Moore : la capacité a bondi de façon exponentielle, la technologie est devenue un perturbateur “Ando-graphique”. Les gens ont cessé d’acheter des films et ont commencé à enregistrer leurs souvenirs. En 1976, 85% des caméras étaient vendues par Kodak. En 2009, un an après qu’Apple a lancé l’iPhone, l’entreprise avait disparu. Read the rest of this entry »

LE T’INQUIETE DE L’ABSOLUTION

Posted on Updated on

dgena1Comme pour vous absoudre de la responsabilité éventuelle, les jeunes nous lancent un “t’inquiète (tkp)” pour nous dire en réalité : ne t’inquiète pas tu es dépassé et, par conséquent, je m’occupe de piloter ta vie. C’est avoir un avis sur tout et surtout un avis de ces jeunes vous regardant de haut de leur savoir pontifiant mais sans réelle valeur. La plupart du temps, ce “t’inquiète” est suivi par la catastrophe que vous aviez prédite, et cela finit par nous agacer foncièrement.

Quand la catastrophe annoncée arrive, c’est toujours les mêmes qui réparent les dégâts. C’est ce t’inquiète qui vous dédouane de l’expérience de vos aînées, un t’inquiète que personne de nos âges ne comprend, car il est lancé à notre compréhension dans un monde que nous ne comprenons plus. A la place, on pourrait dire ” Oh ! Dieu ! … bien des choses en somme…”, ou par exemple :
Moi, je vous le dis tout de go, je prends en charge ce problème et j’en serai responsable. Read the rest of this entry »

LE BREXIT DU LUXE

Posted on Updated on

BREXITLes britanniques ont une approche totalement décoincée pour construire des marques de luxe. Ils sortent usuellement des sentiers battus. La première chose que nous enseignent nos voisins est une autre façon de voir et de développer les marques, et de créer un lien entre celles-ci et leurs consommateurs.

En ayant une approche totalement décomplexée contrairement aux Français, qui tendent à les sacraliser. Pour les Britanniques, les marques sont principalement à inventer au quotidien, elles sont vivantes, elles n’ont pas d’attitude figée, elles sont là pour échanger avec leurs consommateurs, et même pour les devancer. Elles mutent avec leur temps.

L’histoire ne joue pas en faveur des Français. Le renversement de la royauté a donné lieu, en France, à la montée de la bourgeoisie. Notre mentalité est celle de la conservation des acquis, avec un jugement esthétique teinté de morale, quand nos voisins sont plutôt dans la défense du “bon goût”. Read the rest of this entry »