JULIEN FOURNIÉ

Posted on Updated on

C’est une émotion qui parcourt mon esprit et mon corps. A chaque passage de chaque robe, j’ai un frémissement de mon épine dorsal qui me met en transe.

Les spectateurs, tellement surpris par la beauté des robes, applaudissent à tout rompre ; ce qui est rare dans une collection. A chaque tableau on pense que cela va s’arrêter et pourtant cela continue de plus belle : chaque fois un peu plus beau et un peu plus magique.

Julien Fournié ou la naissance d’un couturier à la hauteur de Saint Laurent ou de Christian Dior vient définitivement de naître sous nos yeux. C’est comme un enchantement clôturé par un “boum” tonitruant et 30 000 paillettes qui se déversent dans la foule comme s’il voulait nous dire : Regardez, je suis poussière d’étoiles mais étoile aussi.

A la fin, Julien vient nous saluer, ne boudant pas son plaisir. Je suis là immobile comme une momie ne pouvant exprimer mon contentement. J’attends encore que l’on me montre de la beauté pure. Comme un diamant, il me fascine et j’ai envie de le regarder encore, encore et encore. Je traverse la Seine encore sous le choc pour le show suivant et je me dis que la collection qui vient sera bien terne à mes yeux après tant d’éblouissement.

Merci Julien, c’est tellement facile d’écrire sur une belle collection et le mérite ne m’en revient pas car c’est le créateur qui déclenche les substances chimiques de mon cerveau qui vont faire que l’article sera bon.

Anonymode

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s