SCANDALE A VERSAILLES

Posted on Updated on

LUSTRELors de la construction de Versailles, Louis XIV envoie chercher en Europe les meilleurs artistes pour ouvrir des usines en France. Pour cela, il mandate son Ministre Colbert. La première Cristallerie «les Cristalleries Royales de Champagne» sont nées. Où est passé le rêve de Louis XIV, le rêve de la France, si, aujourd’hui même, les Conservateurs ne savent plus reconnaître ce qui fait la grandeur de la France et préfèrent jeter leur dévolu sur des industriels qui se prétendent des Cristalliers alors qu’ils ne sont que des verriers tailleurs.

Inutile, donc, de prendre des précautions oratoires pour vous démontrer que les entreprises d’Etat en France, chargées de protéger et de sauver le patrimoine culturel Français, ne savent même pas que dans leur propre pays il existe l’excellence, et la possibilité de réaliser des œuvres d’art en cristal, le meilleur au monde.

En 1666, les Cristalleries Royales de Champagne naissent et c’est le début d’une longue histoire d’amour entre les Français et le Cristal à 24 % d’oxyde de plomb, qui devient une appellation contrôlée et qui est vigoureusement défendue par la Fédération de la Cristallerie.

Les autres pays, effectivement, ne peuvent pas prendre l’appellation Cristal, car ils ne remplissent pas les conditions chimiques de cette appellation. Ils produisent du verre dit « cristallin polis » avec une faible teneur en plomb. La teneur en plomb du cristal donne un indice de réfraction de la lumière très particulier.

En réalité, le scandale est que le Château de Versailles vient de commander un lustre à un soi-disant Cristallier qui est un faux ! Car, tout d’abord, ce lustre n’est pas en cristal, et ne peut pas prendre cette appellation. C’est une supercherie car le verre de Swarovski n’est que du verre simple : un strass ou un verre imitant le diamant.

Ce n’est rien d’autre qu’un verre légèrement plombé. En fait, Daniel Swarovski, à la fin du XIXe siècle, va cristalliser l’aboutissement de ses recherches grâce à la découverte d’une machine à tailler le verre. Grâce à elle, il est possible pour la première fois de fabriquer des pierres fines de qualité qui, par leur taillage seul, viennent donner un éclat de brillance qui les fait ressembler à du diamant.

Mais, les meilleurs Cristalliers sont français : Baccarat, Saint-Louis, Daume, Lalique, les Cristalleries Royales de Champagne…

Le Château de Versailles, sous la présidence de Catherine Pégard, vient de commander un lustre qui veut apporter des lettres de noblesse à l’entreprise Swarovski qui ne vend que du simple verre.

N’aurions-nous pas pu faire appel à nos Cristalliers Français dans la continuité de l’exception Française au lieu de faire appel à une entreprise banale !!! Mais, les ignorants du Château ont préféré, pour des raisons relativement obscures de faire réaliser ce lustre par un verrier tailleur de l’étranger.

Le patrimoine de la France est toujours plus en danger, toujours plus en déliquescence, nous fait arriver à un tournant de notre histoire où bientôt plus personne ne se souviendra, que c’est la France qui avait fourni avec l’appui des Italiens les meilleurs Cristalliers au monde. Comme aujourd’hui plus personne ne se souvient que c’est la France avec Lafayette qui a libéré les États-Unis de l’oppression britannique. A nous de vous le rappeler et cela c’est notre mission.

Anonymode

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s