DIOR PARIS 2016

Posted on Updated on

dior2“Comme un miroir et son effet” disait Freud. Dior nous présente sa collection cour carrée du Louvre en projetant sur les miroirs géants installés pour l’occasion, les immeubles de la cour carrée qui est un quadrilatère. Nous sommes habitués à ce qu’on nous montre autre chose que la réalité. Ce quadrilatère, c’est l’ancien pavillon Sully qui était le pavillon de l’horloge. Espérons que Dior résonnera à l’heure de la mode !

L’effet narcissique des miroirs se fait sentir, chaque femme passant devant opère une légère retouche de maquillage déjà parfait. Des Ballons énormes de plusieurs dizaines de mètres de haut viennent oppresser le public qui attend dans le froid et que l’on fouille bien avant de le laisser rentrer. En retard, un comble pour le pavillon de l’horloge !!!

Et pour voir quoi, grand dieu ! Une robe achetée chez Tati, non pas Jacques Tatie, mais bien chez la superbe marque de la goutte d’or, le magasin Tati. La goutte pour Dior ne pouvait être que d’or. Bref, rien de nouveau sur la planète Dior, mais là il n’y a vraiment rien à part se regarder le nombril, c’est l’effet miroir. CQFD.

Anonymode.

20b

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s